Les solutions de colocation chez les seniors : avantages et fonctionnement

22 février 2024

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la colocation n’est pas seulement réservée aux étudiants ou aux jeunes actifs. De plus en plus de seniors optent pour cette formule de logement qui leur permet de vivre ensemble, de partager les frais, mais aussi de rompre la solitude et de se maintenir en forme. Quels sont les avantages et les inconvénients de la colocation chez les seniors ? Comment trouver des colocataires compatibles ? Quelles sont les démarches à effectuer ? Découvrez ici les différentes solutions de colocation chez les seniors disponibles en France et les différentes aides auxquelles vous avez droit.

Colocation seniors

Qu’est-ce que la colocation chez les seniors ?

Comme chez les plus jeunes en quête d’un appartement ou d’une maison plus grande pour un loyer moins cher, la colocation chez les seniors est une forme d’habitat partagé. Dans le cas présent, cela consiste à vivre avec d’autres retraités dans un même logement. C’est une tendance qui émerge de plus en plus parmi les personnes âgées. Dans les faits, chacun a sa chambre, et parfois sa propre salle de bain, et profite des espaces communs : le salon, la cuisine, etc.

Cette solution permet notamment de bénéficier d’un espace de vie plus grand, de réduire les coûts de loyer et de charges et de rompre l’isolement.

Il existe par ailleurs plusieurs types de colocation chez les seniors, selon le profil des colocataires, le type de logement et le niveau de services proposés. Par exemple, pour les colocations gérées par des entreprises spécialisées, une présence médicale est généralement assurée.

Cette forme de cohabitation entre personnes âgées ou jeunes retraités donne aussi l’occasion de s’interroger sur leur mode de vie en général.

Selon les chiffres de l’INSEE 2019 sur les modes d’habitation des seniors :

En France, le type de logement des seniors varie en fonction de l’âge :

  • Avant 80 ans : le maintien à domicile est le mode de vie majoritaire. En 2018, 96% des personnes de cet âge habitaient chez elles ou chez un proche.
  • Après 80 ans : la part des personnes vivant à domicile décroît lentement avec l’âge. À 90 ans, encore 79% des personnes résidaient à domicile.
  • À partir de 85 ans : l’hébergement en EHPAD ou maison de retraite augmente tout en étant très loin de la majorité. Cela est principalement causé par la perte d’autonomie liée à l’âge et la nécessité de vivre dans une structure plus adaptée. Il concerne ainsi 1,3% des personnes entre 60 et 74 ans, 5,1% entre 75 et 84 ans et 20,4% à partir de 85 ans.

Quelles sont les solutions de colocation chez les seniors disponibles en France ?

En France, il existe plusieurs solutions de colocation chez les seniors, qui répondent à des besoins et des attentes différents. On peut notamment distinguer :

  • La colocation entre seniors en tant que telle : elle consiste à vivre avec des personnes du même âge, qui partagent des centres d’intérêt, des valeurs, ou des activités en commun. Ce type de colocation a pour but de créer une ambiance conviviale, de se soutenir mutuellement et de préserver son autonomie. Elle peut se former sur l’initiative des seniors eux-mêmes qui souhaitent vivre sous le même toit.
  • La colocation en résidence senior : ici, on parle déjà plus de personnes âgées qui souhaitent vivre dans un logement adapté à leurs besoins. Pour cela, la résidence est gérée par un organisme qui propose au sein du même lieu des services, notamment un médecin et du personnel soignant et des animations. Ce type de colocation permet de bénéficier d’un cadre de vie sécurisé, confortable, mais aussi stimulant sur le plan cognitif.
  • La colocation intergénérationnelle : dans ce cas, les seniors cohabitent avec d’autres personnes d’âges différents, souvent des étudiants ou des jeunes actifs, qui peuvent apporter une aide ou une présence en échange d’un loyer modéré. Ce type de colocation favorise aussi le lien social, mais aussi le partage de savoirs et la solidarité entre les générations.

Quels sont les avantages de la colocation chez les seniors ?

Les solutions de colocation chez les seniors : avantages et fonctionnement 1

La colocation chez les seniors présente de nombreux avantages, tant sur le plan financier que social ou personnel. Parmi les principaux bénéfices, on peut citer par exemple :

  • Les économies de loyer et de dépenses contraintes : permet de réduire les dépenses liées au logement qui comprennent aussi bien le loyer que les charges et les frais d’entretien. Selon une étude de l’INSEE, le coût moyen d’une colocation est de 424 euros par mois, contre 614 euros pour un logement individuel. Mais de nombreuses disparités existent en fonction des villes. Et cela dépend aussi des services proposés si le lieu est géré par un organisme.  
  • L’autonomie : permet de conserver son indépendance, en disposant de son propre espace de vie, tout en bénéficiant d’une entraide et d’une sécurité. Selon une enquête de “Cette famille”, 63% des personnes qui choisissent la colocation senior le font pour contrer la solitude, 44% pour conserver leur autonomie et 39% pour se sentir en sécurité.
  • Le lien social : permet de rompre l’isolement, en créant des relations amicales avec ses colocataires. On peut même partager la mobilité !
  • Profiter des services adaptés : en plus d’un accès facilité à la santé, elle permet aux seniors de profiter de services adaptés à leurs besoins : la livraison de repas, le ménage régulier, le jardinage, des activités.

Comment trouver une colocation pour seniors ?

Pour trouver une colocation chez les seniors, il existe plusieurs moyens :

  • Les sites internet spécialisés : il existe des plateformes en ligne qui mettent en relation les seniors qui cherchent ou proposent une colocation, comme LocaSeniors ou Logement-Seniors. Ces plateformes de mise en relation permettent de consulter des annonces, de créer son profil et de contacter les personnes intéressées.
  • Les associations locales : des associations accompagnent les seniors dans leur projet de colocation en les aidant à trouver un logement, à choisir leurs colocataires et à gérer les aspects administratifs et juridiques. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre mairie.
  • Le bouche-à-oreille : mais bien sûr, il reste la possibilité de trouver une colocation chez les seniors par le biais de son réseau personnel, en parlant de son projet à ses proches, ses amis, ses voisins… Cela peut permettre de trouver des personnes de confiance et qui partagent les mêmes affinités. C’est un critère très important à prendre en compte avant de s’engager dans l’habitat partagé !
  • Pour les résidences seniors, ils suffit de se rapprocher des organismes qui proposent ce type de logements.

Les aides financières

Dans certaines situations, les personnes âgées en colocation peuvent avoir accès à des aides pour financer leur loyer :

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) permet de couvrir une partie ou la totalité du loyer. Mais si l’APL n’est pas accessible, les personnes âgées ont la possibilité de solliciter l’Allocation de Logement Social (ALS).

Par ailleurs, dans des cas particuliers, il est envisageable de recevoir l’allocation simple ou l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA).

Conclusion

Comme vous le constatez, la colocation entre seniors a des avantages pour vivre mieux, avec d’autres personnes autour de soi et l’occasion de partager son quotidien. C’est aussi un bon moyen pour mutualiser certains frais et de bénéficier de services adaptés. Être senior, ce n’est pas forcément vivre seul et le logement partagé est une solution pour cela !

À lire ensuite :

Les solutions de formation et reconversion professionnelle dédiées aux seniors

Après 55 ans, des questions peuvent se poser quant à son avenir professionnel. Il n’y a pourtant pas d’âge pour se former ou se reconvertir et ainsi donner un nouveau souffle à votre carrière. Voici des solutions pour entamer une nouvelle étape et, peut-être, encore de longues années au profit d’un métier épanouissant. Seniors : quel(...)

Appel à candidature aux postes d’administrateur pour Mobilité Mutuelle

L’Assemblée Générale constitue le temps fort de la démocratie participative de votre mutuelle. L’Assemblée Générale, qui se tiendra le 13 juin 2024, permettra à vos délégués de prendre part, par leur vote, aux décisions importantes concernant la gouvernance de Mutuelle Renault – Mobilité Mutuelle. Cette année en particulier, la mutuelle renouvelle le tiers de ses administrateurs pour(...)
Perturbateurs endocriniens : quels risques pour la santé ? 2

Perturbateurs endocriniens : quels risques pour la santé ?

ue cachent ces substances qui sont présentes partout dans notre environnement et finissent dans notre sang ? Quelles en sont les conséquences sur la santé et comment s’en prémunir ? Voici les réponses.
Conseils et prévention santé
Guide de la conduite accompagnée (AAC)   3

Guide de la conduite accompagnée (AAC)  

À partir de 15 ans, les jeunes peuvent apprendre à conduire avec un adulte, c’est le principe de la conduite accompagnée ou apprentissage anticipé de la conduite (AAC). En complément des cours dispensés par une auto-école, elle leur permet de gagner en expérience et en confiance. Mais ce mode d’apprentissage suppose de faire les bons choix. Découvrez ici comment bénéficier de la conduite accompagnée, quelles sont ses modalités et aussi que faire si votre enfant ne souhaite pas anticiper sa conduite. Tout cela, pour une conduite sûre dès les premières années du permis !
Conseils et prévention routière
Mieux comprendre l'endométriose 4

Mieux comprendre l'endométriose

L'endométriose est une maladie chronique qui touche environ 1 femme sur 10 en France. Malgré une meilleure information, elle reste encore méconnue du grand public et de certains professionnels de santé. Pour autant, la prise en charge évolue aujourd’hui de manière positive. Qu’est-ce que l'endométriose ? Comment se manifeste-t-elle ? Quelles sont ses causes et ses conséquences ? Comment la traiter et la soulager ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre avec pour objectif de vous informer et de vous sensibiliser à cette maladie qui affecte la vie de nombreuses femmes.
Conseils et prévention santé
Mobiles Smile 2026 : L'interview croisée 5

Mobiles Smile 2026 : L'interview croisée

Découvrez notre projet d’entreprise dans cette interview croisée de nos 3 dirigeants.
Actualités

    Abonnez-vous à notre newsletter