Transporter un enfant à vélo : un guide complet pour sa sécurité et la vôtre

2 novembre 2023

Avant de pouvoir circuler sur son propre vélo de grand, votre enfant peut commencer par être passager sur le vôtre ! En plus d’être un moyen pratique et écologique de circuler, en ville ou à la campagne, c’est une bonne façon de lui inculquer les règles de sécurité sur la route. Mais tout cela nécessite une préparation adéquate, une connaissance des règles de sécurité, sans oublier le bon équipement en fonction de l’âge. C’est ce que nous allons voir ici !

transporter

Quelles sont les règles de sécurité routière à vélo avec un enfant ?

C’est une évidence qu’il est essentiel de rappeler : la sécurité est la priorité n°1 lorsque vous transportez votre enfant à vélo, tout comme en voiture. Car sur ce deux-roues non motorisé ou électrique, vous êtes vulnérable par rapport aux autres véhicules : motos, voitures, camions…

Rappelons par exemple que les accidents de la route ont connu une hausse globale en 2022 (+10,3 % par rapport à 2021), et que 245 cyclistes sont morts à la suite d’un accident.

 

Le casque de sécurité

Transporter un enfant à vélo : un guide complet pour sa sécurité et la vôtre 1

Tant pour vous que pour votre enfant, le port du casque est incontournable. Assurez-vous que le casque est bien ajusté et certifié conforme aux normes de sécurité CE. Il doit être porté à chaque sortie, quelle que soit la durée du trajet.

👉A retenir : le casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans et fortement recommandé à n’importe quel âge.

En plus du casque, investissez aussi dans des gants et des genouillères pour vous et votre enfant, en particulier si vous prévoyez de faire du vélo régulièrement.

Être visible dans la circulation

Transporter un enfant à vélo : un guide complet pour sa sécurité et la vôtre 2

Assurez-vous que vous et votre enfant soyez bien visibles, surtout par mauvais temps ou la nuit, notamment au passage à l’heure d’hiver. Pour cela, vérifiez les feux avant et arrière, les réflecteurs et portez des vêtements réfléchissants.

👉A retenir : le port d’un gilet rétroréfléchissant (gilet jaune) est obligatoire pour vous et votre enfant hors agglomération, la nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante.

Connaître le Code de la route

Le vélo est un véhicule comme les autres qui doit suivre les règles de conduite. Il est par exemple interdit de griller les stops ou les feux rouges comme on peut le voir trop souvent. Avec un enfant, c’est encore plus important de s’en souvenir.

Respectez par conséquent le Code de la route à tout moment, des feux de signalisation, aux autres règles pour faciliter le partage de la route avec les autres usagers.

Comment choisir le bon équipement ?

Loin d’être un choix par défaut ou pour être à la mode, le vélo que vous choisirez et les accessoires devront répondre à de nombreux critères de sécurité et pour le confort de votre petit passager.

A l’avant ou à l’arrière ? Quel emplacement sur le vélo ?

Vous avez le choix de transporter votre enfant à l’avant ou à l’arrière de votre vélo.

  • Si vous optez pour un siège enfant fixé sur le tube de selle, cela contribuera à amortir les secousses.
  • Pour un transport à l’avant, votre enfant doit avoir moins de 9 mois et peser moins de 15 kg.

👉A retenir : le transport à l’avant est tout aussi pratique et stable que celui à l’arrière du vélo.

Les critères de sélection d’un siège de vélo

  • Pour les enfants jusqu’à 5 ans, la Sécurité Routière demande d’utiliser un siège homologué équipé d’un harnais, de repose-pieds réglables et de protections latérales. Ce siège peut être installé à l’avant ou à l’arrière du véhicule.
  • Pour les enfants âgés de 5 à 14 ans, tournez-vous vers un siège homologué conçu pour des enfants plus âgés. Il doit être équipé d’une ceinture de sécurité et de repose-pieds appropriés.

A savoir : il est interdit de transporter un enfant de plus de 14 ans sur un vélo.

Que penser des remorques pour enfants ?

Pour les jeunes enfants et les bébés, les remorques sont parfois plus pratiques.

Assurez-vous dans ce cas que la remorque soit équipée de ceintures de sécurité homologuées et d’un harnais pour bien maintenir votre enfant en place.

Quel vélo est adapté pour transporter un enfant ?

Un vélo adapté est important pour la stabilité et le confort. Préférez un vélo avec un cadre bas, plus facile à monter et à descendre avec un enfant à bord.

Plus onéreux, les vélos électriques sont incomparables pour le confort et pour les parents qui souhaitent profiter d’un coup de pouce supplémentaire pour monter des collines ou transporter des courses.

Transporter un enfant à vélo en ville VS à la campagne

Les problématiques de sécurité et de distances à parcourir ne sont pas les mêmes selon que vous rouliez dans la jungle urbaine et le long des champs verdoyants ! Pour vous aider à anticiper, voici quelques conseils pour ces deux types de routes.

Transporter un enfant à vélo : un guide complet pour sa sécurité et la vôtre 3

Rouler à vélo en ville avec son enfant

Les zones urbaines sont plus encombrées. Pour être plus tranquille, utilisez bien sûr les pistes cyclables si elles sont disponibles et évitez les heures de pointe si possible (pour la sortie d’école, on en convient, ce sera moins évident).

Apprenez par ailleurs à anticiper les mouvements des autres véhicules. Les voitures qui déboitent subitement ou ouvrent leur portière devant les cyclistes ne sont hélas pas rares.

A vélo à la campagne :

Contrairement à ce que l’on croit, les zones rurales ne proposent pas partout des pistes cyclables tranquilles, en dehors de zones dédiées. En cas de manque d’infrastructures de sécurité routière, soyez particulièrement vigilant.

Mais, dans le même temps, rouler à la campagne à vélo avec son enfant est aussi l’occasion d’explorer la nature et d’envisager des trajets plus longs et relaxants, sans le stress du trafic urbain.

Comment rassurer votre enfant sur votre vélo ?

La plupart des enfants sont enthousiastes à l’idée de monter sur le vélo de maman ou de papa ! Mais il est aussi normal que certains enfants ressentent de l’appréhension. Dans ce cas, voici quelques astuces :

Avant de partir pour une longue sortie, faites des essais courts dans un endroit sûr. Cela permettra à votre enfant de s’habituer au vélo et de se sentir en confiance.

Parlez à votre enfant de l’importance du casque, des ceintures de sécurité et des règles de conduite. Assurez-vous qu’il comprenne que ces mesures sont là pour le protéger.

Si votre enfant est nerveux, soyez patient. Ne le forcez pas à monter sur le vélo s’il n’est pas prêt, cela pourrait le braquer pour longtemps, voire créer une phobie. Au contraire, prenez le temps de lui expliquer que le vélo peut être un moyen amusant et sûr pour se déplacer.

Si vous flânez, planifiez des arrêts le long de votre trajet pour explorer de nouveaux endroits, prendre des photos, ou faire un pique-nique si le temps s’y prête. Cela rendra le voyage plus agréable et vous permettra de renforcer le lien parent-enfant !

Conclusion

Dans tous les cas, transporter un enfant à vélo est une expérience enrichissante pour toute la famille ! Grâce aux règles de sécurité et au bon équipement, vous habituez votre enfant à choisir la mobilité durable et une vie active.

À lire ensuite :

Tout savoir sur le trouble du déficit de l’attention 4

Tout savoir sur le trouble du déficit de l’attention

Vous avez remarqué que votre enfant a du mal à se concentrer, à rester en place, à suivre les consignes à l’école ou chez vous ? Il est peut-être atteint du trouble du déficit de l'attention (TDA), avec ou sans hyperactivité (TDAH)*. Mais nous disons bien « peut-être », car seuls des examens peuvent le déterminer. Abondamment commenté sur les réseaux sociaux, ce trouble touche environ 5% des enfants et peut avoir des répercussions importantes sur le développement, la scolarité et la vie sociale de votre enfant. Mais il existe des solutions pour l'aider à mieux vivre avec son trouble et à réussir à l’école malgré cela. Voici un guide pour poser les bases et avancer avec votre enfant dans cette voie s’il est concerné !
Conseils et prévention santé
Les dépistages conseillés après 50 ans 5

Les dépistages conseillés après 50 ans

Même si la maladie peut toucher à tout âge, la cinquantaine est une période charnière pour prendre particulièrement soin de soi. C’est en effet à cet âge que le risque augmente, notamment s’agissant du cancer et des maladies cardiovasculaires. Parmi les actions de prévention, les dépistages sont essentiels pour détecter à temps des maladies aux conséquences parfois fatales.  Les chiffres le montrent : profiter des dépistages réguliers, de manière organisée et gratuite, diminue drastiquement les risques de mortalité.
Conseils et prévention santé
Les particularités nutritionnelles des adolescents 6

Les particularités nutritionnelles des adolescents

Votre fille ou votre fils est en pleine adolescence et vous vous posez des questions sur son alimentation ? Sachez en premier lieu que vous avez raison de vous y intéresser : les choix nutritionnels à cet âge sont déterminants pour la santé et le bien-être des adolescents. En plus d’être liée à la croissance physique, la nutrition est un enjeu pour leur développement cognitif, émotionnel et social. Mais les parents le savent tous : il est difficile de leur imposer une alimentation, surtout à l’âge où le besoin de liberté se fait sentir. Regardons précisément quels sont leurs besoins et comment les encourager, sans les forcer, à manger plus sainement.
Conseils et prévention santé
7 idées ludiques pour sensibiliser les petits à l’hygiène et aux maladies 7

7 idées ludiques pour sensibiliser les petits à l’hygiène et aux maladies

L'hygiène et la prévention des maladies sont des sujets importants à aborder avec les enfants dès le plus jeune âge. Car les bambins sont exposés à de nombreux germes germes et virus, que ce soit à l'école, à la crèche, au parc ou à la maison.
Conseils et prévention santé

Les solutions de formation et reconversion professionnelle dédiées aux seniors

Après 55 ans, des questions peuvent se poser quant à son avenir professionnel. Il n’y a pourtant pas d’âge pour se former ou se reconvertir et ainsi donner un nouveau souffle à votre carrière. Voici des solutions pour entamer une nouvelle étape et, peut-être, encore de longues années au profit d’un métier épanouissant. Seniors : quel(...)

Appel à candidature aux postes d’administrateur pour Mobilité Mutuelle

L’Assemblée Générale constitue le temps fort de la démocratie participative de votre mutuelle. L’Assemblée Générale, qui se tiendra le 13 juin 2024, permettra à vos délégués de prendre part, par leur vote, aux décisions importantes concernant la gouvernance de Mutuelle Renault – Mobilité Mutuelle. Cette année en particulier, la mutuelle renouvelle le tiers de ses administrateurs pour(...)

    Abonnez-vous à notre newsletter