L’importance des activités extrascolaires chez les enfants et comment les choisir ?

4 janvier 2024

Club de football, danse, échecs, bénévolat … les activités extrascolaires ne manquent pas. Pour autant, certains enfants et parents n’ont pas franchi le pas, par manque d’intérêt ou d’appréhension. Découvrez ici quelle est l’importance de ces activités en dehors du temps passé à l’école. Car ce sont autant des loisirs que des outils de développement qui peuvent changer le quotidien et même l’avenir. Type d’activités, organismes, coût et aides, vous saurez tout !

extrascolaires

Activités extrascolaires : définition

D’une manière générale, les activités extrascolaires sont des activités qui se déroulent en dehors du temps scolaire. Elles peuvent être proposées par des associations, des clubs, la municipalité ou des structures privées. Elles sont encadrées par des professionnels ou des bénévoles.

Les activités extrascolaires sont à distinguer des activités périscolaires. Celles-ci se déroulent avant, pendant ou après la classe, et sont généralement proposées par la commune ou l’établissement scolaire. Elles sont gratuites ou à faible coût. Les activités extrascolaires, quant à elles, sont donc proposées en dehors des heures de classe et du cadre scolaire, et peuvent être payantes.

Exemples d’activités

Le premier avantage des activités extrascolaires est leur variété ! Même dans les plus petites villes et à la campagne, il existe des associations pour les enfants et les jeunes. Elles peuvent aussi bien être sportives, artistiques, culturelles, que scientifiques, ou encore citoyennes. En voici quelques exemples, mais c’est bien sûr loin d’être exhaustif :

  • Activités physiques et sportives : football, rugby, tennis, danse, gymnastique, natation, arts martiaux, haltérophilie, etc.
  • Activités artistiques : musique, théâtre, arts plastiques, cirque, etc.
  • Activités culturelles : langues, histoire, sciences, etc.
  • Activités citoyennes : bénévolat, engagement associatif, etc.

Un contexte en baisse depuis le Covid

Le paysage des activités extrascolaires a cependant subi des changements marquants ces dernières années, notamment avec la crise sanitaire qui a diminué la participation des enfants et des jeunes. Le dernier baromètre de la Cnaf en 2022 révèle ainsi une baisse significative des inscriptions à ces activités dans le cadre des centres de loisirs notamment : -23 % par rapport à 2019. Cependant, en 2018, 40 % des licenciés en clubs sportifs étaient des enfants. Le rôle des associations, clubs et autres structures privées est donc essentiel.

L’importance des activités chez l’enfant pour la santé physique

L’importance des activités extrascolaires chez les enfants et comment les choisir ? 1

Les activités extrascolaires sont essentielles pour le développement physique des enfants et leur santé. Elles leur permettent de se dépenser, mais aussi de développer leur motricité, et de renforcer leur système immunitaire. Elles sont également indispensables pour prévenir l’obésité et les maladies chroniques comme le diabète et les troubles cardiovasculaires à l’âge adulte.

Or, selon une étude d’Assurance Prévention sur l’activité physique des enfants et des jeunes pendant et après le Covid :

  • 6 enfants sur 10 n’ont pas fait d’activité physique tous les jours pendant cette période, alors que la recommandation de l’OMS est d’1 heure par jour.
  • 14 % des jeunes n’ont pas fait de sport, et jusqu’à 20 % chez les lycéens.

L’importance pour la santé mentale

L’importance des activités extrascolaires chez les enfants et comment les choisir ? 2

Les activités extrascolaires sont également importantes pour le développement mental des enfants. C’est prouvé par de nombreuses études, notamment celle de l’Université du Queensland : elles leur permettent de développer leur concentration, leur attention, leur mémoire, et leur créativité.

Plus encore : plus tôt les enfants pratiquent une activité extrascolaire et surtout sportive, plus ils se sentent mieux dans leur tête. Les sports collectifs permettent notamment d’être plus sociable, de vaincre sa timidité. De plus, quand ils sont pratiqués avec les parents, au sein d’un même club par exemple, cela renforce le lien parents-enfants.

Plus généralement, pratiquer une activité, qu’elle soit sportive ou autre, favorise leur estime de soi, et aide à réduire le stress et l’anxiété.

Faut-il remplir le temps libre des enfants par des activités ?

Beaucoup de parents se demandent s’il faut absolument remplir l’emploi du temps des enfants par des activités encadrées. Or, comme le montrent les pédopsychiatres, les enfants ont aussi besoin de temps libre pour se reposer bien sûr, mais aussi explorer leur environnement, et développer leur imagination.

Eh oui, il faut leur laisser du temps pour s’ennuyer ! L’ennui, quand il ne dure pas trop longtemps, est une source de créativité et de développement personnel. C’est aussi une étape à passer pour être capable de s’occuper de soi, faire ses propres choix, indépendamment des autres.

Par quels organismes passer pour les choisir ?

Il existe de nombreux organismes qui proposent des activités extrascolaires :

  • Votre municipalité.
  • Vous pouvez ainsi vous renseigner auprès de votre mairie, ou encore de votre centre social et d’associations.
  • Vous pouvez également consulter les sites internet des différentes structures.
  • Sachez aussi que tous les ans au mois de septembre, les forums des associations ont lieu partout en France. Cet événement est l’occasion de rencontrer les bénévoles et faire son choix parmi de très nombreuses activités extrascolaires.

Le coût des activités

Le coût des activités extrascolaires varie selon l’activité, la structure qui la propose (la mairie ou un club), et du niveau de l’enfant. En moyenne, celui s’élève à 134 euros par an.

Les aides

Pour beaucoup de familles, surtout avec plusieurs enfants à charge, ce montant est parfois difficile à dépenser. Heureusement, il existe des aides financières pour leur permettre de financer les activités extrascolaires de leurs enfants. La CAF propose notamment les « Tickets Loisirs Jeunes ». Sous conditions, ces tickets d’une valeur de 50 euros par enfant bénéficiaire permettent de payer les frais d’inscription à une activité extrascolaire.

Comment encourager votre enfant sans le forcer ?

La meilleure façon d’encourager votre enfant à pratiquer une activité extrascolaire est de lui trouver une activité qui pourra lui plaire. Vous pouvez pour cela lui faire découvrir de nouveaux univers en l’emmenant à des expositions, des spectacles, ou des tournois sportifs. Mais la première démarche est de lui demander ce qu’il aimerait faire.

Les JO de Paris 2024 : une bonne occasion de donner le goût du sport aux enfants

Les Jeux olympiques de Paris 2024, et des prochaines éditions, représentent une opportunité exceptionnelle pour inspirer et initier les enfants au monde du sport. Cet événement planétaire, en plus de proposer des compétitions spectaculaires, incarne des valeurs d’effort, de dépassement de soi et de diversité. En exposant votre enfant à la diversité des disciplines, des athlètes et des cultures, vous pouvez susciter chez lui une curiosité et un intérêt pour différentes activités sportives, avec des modèles inspirants à admirer et à suivre.

La compétition, un passage obligé ?

La compétition n’est pas un passage obligé en activité extrascolaire. Si votre enfant n’est pas intéressé par la compétition, il peut tout à fait pratiquer une activité simplement pour le plaisir et le partage.

Dans ce cas, veillez à ce que l’activité choisie puisse être en accord avec cette volonté. Cela signifie trouver des clubs, des cours ou des groupes où l’accent est mis sur l’apprentissage, le plaisir et l’épanouissement plutôt que sur le classement ou la performance. De cette façon, vous permettrez à votre enfant de grandir dans un environnement où il se sent à l’aise et motivé. Mais si le goût du challenge lui revient, cela ne l’empêche pas de changer d’avis !

Que faire si votre enfant se lasse de son activité ?

Les enfants changent très vite de passion ! C’est tout à fait normal. Si votre enfant se lasse de son activité, discutez avec lui des raisons à cela et encouragez-le à essayer quelque chose de nouveau. En fonction des problématiques éventuelles qu’il rencontre, vous pouvez lui proposer de tester une autre activité, ou bien de changer de club ou d’association.  

Conclusion

Les activités extrascolaires sont un excellent moyen pour les enfants de se développer physiquement et mentalement. Elles leur permettent de se maintenir en bonne santé, de découvrir de nouveaux univers, de rencontrer de nouvelles personnes, et de développer leur personnalité. Encouragez-les !

À lire ensuite :

Lutter contre les problèmes de mémoire chez les seniors 3

Lutter contre les problèmes de mémoire chez les seniors

Les problèmes de mémoire ne sont pas une fatalité, même avec l'avancée en âge. Il existe des moyens de prévenir et de réduire les troubles de la mémoire, en adoptant une bonne hygiène de vie, en stimulant son cerveau et en surveillant sa santé. Il est également important de savoir distinguer les pertes de mémoire bénignes des signes d'une maladie neurodégénérative, qui nécessitent une prise en charge médicale.
Conseils et prévention santé
"La santé orale est intimement liée à la santé générale" 4

"La santé orale est intimement liée à la santé générale"

L’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire est née de la volonté de la profession et de ses instances de rassembler tous les chirurgiens-dentistes engagés en faveur de la prévention orale. Depuis plus de 57 ans, notre engagement en faveur de la promotion de la santé bucco-dentaire et de la prévention a naturellement donné à notre union une place singulière et pionnière.
Conseils et prévention santé
Arrêts et stationnements : toutes les règles à connaître et conséquences 5

Arrêts et stationnements : toutes les règles à connaître et conséquences

Que l’on soit un jeune conducteur ou ayant un permis datant de quelques décennies, le Code de la route peut sembler être une chose entendue. Mais les sujets les plus simples ont parfois besoin d’une piqûre de rappel. C’est notamment le cas des arrêts et stationnements. Ainsi, comment vous arrêter et vous stationner dans les règles de l'art, sans gêner la circulation ni risquer une contravention ? Découvrez ici les différents types de panneaux indicateurs, les règles à connaître selon les situations et les conséquences en cas d'infraction.
Conseils et prévention routière
Actifs : Troubles psychiques quels sont les facteurs de risques et quelle prise en charge ? 6

Actifs : Troubles psychiques quels sont les facteurs de risques et quelle prise en charge ?

Ces dernières années, les multiples crises qui se sont succédé depuis celle du Covid 19 ont laissé de nombreuses traces psychologiques parmi la population. Pourtant, la santé mentale reste taboue, voire stigmatisée. Ainsi, selon une étude Ipsos dévoilée en 2024, 78% des Français considèrent qu’elle est aussi importante que la santé physique, mais seulement 34% estiment que les deux sont traitées de la même manière par le système de santé. Regardons ici quels sont les troubles psychiques les plus fréquents chez les actifs, quelles en sont les causes et les conséquences sur la vie quotidienne, et comment se faire aider.
Conseils et prévention santé
Tout savoir sur le trouble du déficit de l’attention 7

Tout savoir sur le trouble du déficit de l’attention

Vous avez remarqué que votre enfant a du mal à se concentrer, à rester en place, à suivre les consignes à l’école ou chez vous ? Il est peut-être atteint du trouble du déficit de l'attention (TDA), avec ou sans hyperactivité (TDAH)*. Mais nous disons bien « peut-être », car seuls des examens peuvent le déterminer. Abondamment commenté sur les réseaux sociaux, ce trouble touche environ 5% des enfants et peut avoir des répercussions importantes sur le développement, la scolarité et la vie sociale de votre enfant. Mais il existe des solutions pour l'aider à mieux vivre avec son trouble et à réussir à l’école malgré cela. Voici un guide pour poser les bases et avancer avec votre enfant dans cette voie s’il est concerné !
Conseils et prévention santé
Les dépistages conseillés après 50 ans 8

Les dépistages conseillés après 50 ans

Même si la maladie peut toucher à tout âge, la cinquantaine est une période charnière pour prendre particulièrement soin de soi. C’est en effet à cet âge que le risque augmente, notamment s’agissant du cancer et des maladies cardiovasculaires. Parmi les actions de prévention, les dépistages sont essentiels pour détecter à temps des maladies aux conséquences parfois fatales.  Les chiffres le montrent : profiter des dépistages réguliers, de manière organisée et gratuite, diminue drastiquement les risques de mortalité.
Conseils et prévention santé

    Abonnez-vous à notre newsletter