Les gestes à adopter pour un hiver sans virus

15 novembre 2023

Depuis le Covid-19, nous savons tous que des gestes simples peuvent changer les choses l’hiver et en toute saison pour éviter les virus. Entre les adultes, les enfants, les grands-parents, les risques ne sont pas les mêmes, mais chacun peut protéger les autres ! Voici tous les gestes que vous pouvez adopter, à la fois les plus classiques qu’il est bon de rappeler, et d’autres qu’il est utile de connaître.

virus hiver

Pourquoi l’hiver est plus propice aux virus ?

L’hiver est une saison qui apporte avec elle des températures froides, des journées plus courtes et une augmentation des risques de maladies virales. Les raisons sont multiples :

  • En raison du froid, le mucus s’assèche et laisse passer plus facilement les virus qui circulent
  • L’hiver est plus propice à la survie des virus, qui sont moins exposés aux ultra-violets
  • Enfin, plus il fait froid, plus les gens se réunissent à l’intérieur, dans des environnements où l’air est asséché, et les virus en profitent pour trouver de nouveaux hôtes où passer l’hiver…

Les gestes simples contre les virus de l’hiver

C’est le B.A.-BA des gestes antivirus, mais voici une piqûre de rappel !

Lavez-vous les mains

On le sait bien, mais il faut le rappeler : une des mesures les plus simples et efficaces pour prévenir la propagation des virus est de se laver régulièrement les mains. Un savon simple suffit, ou du gel antibactérien si vous n’avez pas d’eau à proximité.

Dans tous les cas, frottez-vous les mains pendant au moins 20 secondes. Veillez par ailleurs à nettoyer soigneusement l’ensemble de la surface de vos mains jusqu’à la base des poignets, sans oublier de passer entre les doigts et sous les ongles. Pour les plus tête en l’air ou les plus tatillons, il existe des applications qui calculent le temps pour vous laver les mains et comptent le nombre de fois où vous le faites.

Évitez par ailleurs de vous toucher le visage si vous ne vous êtes pas lavé les mains auparavant. Par exemple après avoir serré une main ou touché une poignée de porte dans un espace public ou au travail.

Portez un masque si nécessaire

Le port du masque est devenu une norme au cours des dernières années en raison de la pandémie. Cependant, même en dehors de ce contexte, porter un masque aide à réduire la transmission de virus, en particulier dans les espaces bondés ou en présence de personnes malades. Le mieux étant de s’inspirer des Japonais qui, par respect pour leurs semblables, portent un masque s’ils sont enrhumés ou grippés.

Renforcez votre système immunitaire

Un système immunitaire fort est votre meilleure défense contre les infections virales. Cela ne veut pas forcément dire qu’il faut consommer des compléments alimentaires ou de la vitamine C. Une alimentation équilibrée, riche en vitamines et minéraux doit suffire.

L’hiver fait bien les choses : les rayons regorgent d’agrumes, comme les oranges et les pamplemousses, mais aussi de kiwis ou d’autres fruits comme le kaki qui rencontre de plus en plus de succès sur les étals.

En plus d’une bonne alimentation, le système immunitaire se renforce aussi par de l’exercice physique et de bonnes nuits de sommeil ! Autrement dit, une bonne hygiène de vie concourt à être moins souvent malade.  

Aérer régulièrement les espaces clos

Durant les mois d’hiver, il est tentant de rester à l’intérieur à cocooner pour éviter le froid. Mais c’est une mauvaise idée ! En tout cas, si vous ne faites que cela. En plus d’entraîner une concentration de virus dans l’air, cela n’encourage pas l’activité et empêche la vitamine D de parvenir jusqu’à vous. Car même quand le temps est couvert, au moins 20 minutes par jour à l’extérieur permettent d’absorber cette vitamine.

En parallèle, aérez régulièrement votre domicile : ouvrez les fenêtres pendant quelques minutes chaque jour. Cela favorise l’élimination des particules virales et améliore la qualité de l’air intérieur.

Nettoyer et désinfecter les surfaces fréquemment touchées

Les virus peuvent survivre sur les surfaces pendant des heures, voire des jours. C’est notamment le cas de la grippe comme le précise Santé Publique France.

Nettoyez régulièrement les surfaces fréquemment touchées : les poignées de porte, les interrupteurs, votre smartphone et les claviers d’ordinateur, soit avec des lingettes désinfectantes ou un produit de nettoyage approprié.

Se faire vacciner contre la grippe si votre santé le nécessite

En France, 9000 personnes décèdent de la grippe en moyenne chaque année, dont 90% ont plus de 65 ans. Rappelons que le vaccin contre la grippe est gratuit pour les personnes à risques :

  • Soit les personnes de 65 ans et plus
  • Toutes les personnes souffrant de certaines maladies chroniques ou d’obésité
  • Les femmes enceintes
  • Les personnes séjournant des établissements de soin

Si vous êtes aidant(e) auprès d’un proche âgé ou malade, il est aussi important d’être vacciné pour éviter de transmettre la grippe.

Les autres gestes à appliquer contre les microbes

Une fois les gestes de base bien intégrés, que peut-on faire de plus pour éliminer le risque de contracter un virus de l’hiver ? De l’humidification de l’air aux plantes vertes, il existe quelques autres astuces !

Les humidificateurs pour prévenir les infections respiratoires

Les gestes à adopter pour un hiver sans virus 1

L’air sec des habitations est une caractéristique fréquente de l’hiver. Or celui-ci assèche les voies respiratoires et les rend plus vulnérables aux infections virales. Un humidificateur dans la pièce principale et la chambre permet de conserver une humidité optimale, empêchant ainsi les virus respiratoires d’arriver jusqu’à vos bronches.

A savoir : nettoyez régulièrement votre humidificateur pour éviter la prolifération de bactéries.

En revanche, les plantes dites dépolluantes n’amènent pas grand-chose selon diverses études. Elles ne parviennent hélas pas à absorber les microbes dans l’air.

Privilégiez les aliments riches en probiotiques

Une flore intestinale équilibrée concourt au renforcement du système immunitaire. Voici quelques aliments riches en probiotiques :

  • Les yaourts
  • La choucroute
  • Le kéfir, une boisson
  • Le kimchi, un plat coréen très tendance
  • Et tous les aliments fermentés d’une manière générale

Ceux-ci favorisent la croissance des bonnes bactéries dans l’intestin, renforçant ainsi la capacité du corps à combattre les infections virales. Plus largement, c’est avant tout l’équilibre alimentaire qui prévaut.

Effectuer des exercices de respiration pour renforcer les poumons

En plus de l’exercice physique régulier, intégrer des exercices de respiration profonde dans votre routine quotidienne permet de renforcer votre capacité pulmonaire.

Profitez-en par exemple lors d’une séance de relaxation qui, par définition, utilise la respiration comme un outil pour se sentir mieux. Dans tous les cas, vous aiderez votre système immunitaire.

Opter pour des remèdes naturels antiviraux

Les gestes à adopter pour un hiver sans virus 2

Certaines plantes et herbes ont des propriétés antivirales reconnues. Le miel, le gingembre, l’ail et l’échinacée sont des remèdes naturels que vous pouvez intégrer dans votre alimentation, et à travers des tisanes pour certains, afin de vous protéger contre les infections virales. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien.

Pratiquer des activités en plein air

Bien que les températures hivernales puissent décourager les sorties en plein air, il est important de maintenir une activité et d’en profiter pour prendre soin de ses liens sociaux. Une petite marche ou une randonnée en hiver sont une bonne manière de nouer des liens tout en évitant les espaces surchauffés et asséchés qui favorisent la transmission des virus. Gestes indispensables et astuces pour une bonne hygiène de vie : la prévention reste la clé pour passer un hiver en toute sécurité et en bonne santé !

À lire ensuite :

Les solutions de formation et reconversion professionnelle dédiées aux seniors

Après 55 ans, des questions peuvent se poser quant à son avenir professionnel. Il n’y a pourtant pas d’âge pour se former ou se reconvertir et ainsi donner un nouveau souffle à votre carrière. Voici des solutions pour entamer une nouvelle étape et, peut-être, encore de longues années au profit d’un métier épanouissant. Seniors : quel(...)

Appel à candidature aux postes d’administrateur pour Mobilité Mutuelle

L’Assemblée Générale constitue le temps fort de la démocratie participative de votre mutuelle. L’Assemblée Générale, qui se tiendra le 13 juin 2024, permettra à vos délégués de prendre part, par leur vote, aux décisions importantes concernant la gouvernance de Mutuelle Renault – Mobilité Mutuelle. Cette année en particulier, la mutuelle renouvelle le tiers de ses administrateurs pour(...)
Perturbateurs endocriniens : quels risques pour la santé ? 3

Perturbateurs endocriniens : quels risques pour la santé ?

ue cachent ces substances qui sont présentes partout dans notre environnement et finissent dans notre sang ? Quelles en sont les conséquences sur la santé et comment s’en prémunir ? Voici les réponses.
Conseils et prévention santé
Guide de la conduite accompagnée (AAC)   4

Guide de la conduite accompagnée (AAC)  

À partir de 15 ans, les jeunes peuvent apprendre à conduire avec un adulte, c’est le principe de la conduite accompagnée ou apprentissage anticipé de la conduite (AAC). En complément des cours dispensés par une auto-école, elle leur permet de gagner en expérience et en confiance. Mais ce mode d’apprentissage suppose de faire les bons choix. Découvrez ici comment bénéficier de la conduite accompagnée, quelles sont ses modalités et aussi que faire si votre enfant ne souhaite pas anticiper sa conduite. Tout cela, pour une conduite sûre dès les premières années du permis !
Conseils et prévention routière
Les solutions de colocation chez les seniors : avantages et fonctionnement 5

Les solutions de colocation chez les seniors : avantages et fonctionnement

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la colocation n'est pas seulement réservée aux étudiants ou aux jeunes actifs. De plus en plus de seniors optent pour cette formule de logement
Conseils et prévention santé
Mieux comprendre l'endométriose 6

Mieux comprendre l'endométriose

L'endométriose est une maladie chronique qui touche environ 1 femme sur 10 en France. Malgré une meilleure information, elle reste encore méconnue du grand public et de certains professionnels de santé. Pour autant, la prise en charge évolue aujourd’hui de manière positive. Qu’est-ce que l'endométriose ? Comment se manifeste-t-elle ? Quelles sont ses causes et ses conséquences ? Comment la traiter et la soulager ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre avec pour objectif de vous informer et de vous sensibiliser à cette maladie qui affecte la vie de nombreuses femmes.
Conseils et prévention santé

    Abonnez-vous à notre newsletter