Les solutions de formation et reconversion professionnelle dédiées aux seniors

25 mars 2024

Après 55 ans, des questions peuvent se poser quant à son avenir professionnel. Il n’y a pourtant pas d’âge pour se former ou se reconvertir et ainsi donner un nouveau souffle à votre carrière. Voici des solutions pour entamer une nouvelle étape et, peut-être, encore de longues années au profit d’un métier épanouissant.

formation seniors

Seniors : quel contexte face au travail ?

C’est une certitude : les seniors sont encore sous-employés en France, mais les choses changent petit à petit. Comme l’explique le ministère du Travail, leur taux d’emploi des personnes âgées de 55 à 64 ans a beaucoup progressé depuis une vingtaine d’années. Alors qu’il n’était que de 32 % au début des années 2000, il est passé à 56,2 % en 2021. Mais ce n’est évidemment pas suffisant pour les personnes qui ont besoin de travailler pour accumuler suffisamment de semestres de cotisations pour leur retraite.

D’autant plus la réforme des retraites, qui repousse progressivement l’âge de départ, peut potentiellement avoir des conséquences sur la situation des seniors sur le marché du travail. En effet, les seniors sont souvent confrontés à des difficultés d’emploi, liées à la discrimination sur l’âge qui ferait d’eux des personnes dépassées, oubliant au passage les années d’expérience.

Par ailleurs, les seniors sont plus exposés au chômage de longue durée. Selon la DARES, les Français de plus de 55 ans passent 713 jours en moyenne inscrits chez France Travail (ex-Pôle Emploi). Soit 2 fois plus de temps que l’ensemble des demandeurs d’emploi.

Face à ce constat, la formation et la reconversion professionnelle apparaissent comme des solutions à envisager pour maintenir ou retrouver une activité, valoriser ses compétences et s’épanouir dans son travail. 

Pourquoi se former et se reconvertir quand on est senior ?

En dehors d’opportunités qui peuvent survenir grâce à de nouvelles compétences, se former et se reconvertir à cette période de la vie permet des bénéfices qui touchent aussi bien le domaine professionnel que la vie personnelle.

Sur le plan professionnel

Professionnellement, cela permet de rester en phase avec les changements constants du marché du travail. Avec l’émergence de nouvelles technologies, la prise de conscience écologique, il devient essentiel d’adapter ses compétences en amont et en continu.

Si vous le souhaitez, la formation et la reconversion peuvent notamment renforcer la mobilité professionnelle.  

Cela peut aussi être un bon moyen de faire le point et d’éviter les syndromes de burn-out ou de bore-out (ennui au travail), en préparant le terrain pour une transition professionnelle douce.

Par ailleurs, si vous avez l’esprit entrepreneurial, créer ou reprendre une entreprise devient une éventualité, de même que de devenir freelance et d’apporter votre expérience à des entreprises en recherche d’experts. La création de votre activité pourrait vous permettre de tirer parti de l’expérience accumulée, mais aussi de votre réseau professionnel.

Sur le plan personnel

D’un point de vue personnel, former et changer de voie professionnelle après 55 ans peut apporter un renouveau, en alignant le travail quotidien avec ses propres valeurs, ses passions.

Cela représente différentes opportunités :

  • Se réaliser pleinement
  • Relever de nouveaux défis
  • Apprendre continuellement
  • Se découvrir des talents insoupçonnés.

En outre, cela contribue à la préservation de la santé et du bien-être en évitant le stress et l’épuisement liés à un emploi qui ne convient plus ou qui ne satisfait plus.

Enfin, envisager le futur et donc sa retraite sous l’angle de la formation et de la reconversion peut s’avérer judicieux. Cela permet par exemple de :

  • Se constituer un revenu complémentaire
  • Se tisser un réseau social solide
  • Transmettre son savoir-faire
  • Assurer une transition vers la retraite active et enrichissante

Comment procéder pour se former quand on est senior ?

Poursuivre une formation en tant que senior représente un défi notable mais pas insurmontable ! D’ailleurs, ce n’est pas une question d’âge mais de motivation et d’objectif. Pour vous y aider, il existe des solutions parfois cumulables.

  • Le compte personnel de formation (CPF) est un excellent outil qui soutient financièrement les seniors dans leur quête de formations qualifiantes ou certifiantes. Ce dispositif est directement lié au projet professionnel ou personnel de l’individu, ce qui le rend particulièrement pertinent et adapté.
  • Le projet de transition professionnelle (PTP)est quant à lui un dispositif qui permet aux salariés de réaliser une formation longue et qualifiante en vue d’une reconversion. Il a remplacé le congé individuel de formation (CIF) depuis le 1er janvier 2019. Le PTP permet à tout salarié de suivre un congé de formation, ainsi que d’une prise en charge financière partielle ou totale des frais pédagogiques et de conserver sa rémunération. Pour accéder au PTP, il faut remplir certaines conditions liées à l’ancienneté (au moins 2 ans d’activité, dont 1 an dans la même entreprise). Le PTP est ainsi un excellent moyen de se former à un nouveau métier tout en conservant son statut de salarié.
  • Pour ceux qui cherchent à définir ou affiner leur projet de formation ou de reconversion, le conseil en évolution professionnelle (CEP) propose un accompagnement gratuit et personnalisé. L’autre avantage est qu’il ne nécessite pas d’informer son employeur de son projet. En outre, sa durée n’est pas limitée.
  • La validation des acquis de l’expérience (VAE) est une autre option stratégique, permettant de valoriser et de faire reconnaître officiellement les compétences acquises tout au long de la vie professionnelle ou personnelle. C’est une reconnaissance formelle qui peut ouvrir des portes à de nouvelles opportunités.
  • Le bilan de compétences offre de son côté une réflexion approfondie sur ses propres aptitudes, intérêts et motivations. Il aide à identifier les directions possibles pour l’évolution de sa carrière, à travers un aperçu clair des forces et des domaines d’amélioration. Cependant, il faut en informer son employeur. C’est aussi un dispositif qui peut demander un reste à charge et qui est généralement limité à 24 heures.

Ces dispositifs vous aideront dans tous les cas à mieux cibler votre projet et à trouver la formation adaptée, soit dans un centre ou bien à distance à travers la formation en ligne.

Comment se reconvertir quand on est senior ?

Les solutions de formation et reconversion professionnelle dédiées aux seniors 1

Entamer une reconversion professionnelle à un stade avancé de sa carrière est une démarche significative qui nécessite une mûre réflexion et une préparation adaptée. Le processus commence par une évaluation de sa situation actuelle, où l’on examine ses compétences, ses points faibles, ses désirs et les limites qui pourraient influencer ses choix. Cette introspection est indispensable pour poser les bases d’une transition réussie.

L’étape suivante consiste à sonder le marché du travail pour identifier les métiers en demande, les secteurs prometteurs, les compétences valorisées et les tendances naissantes. Une telle exploration permet de mieux comprendre où se situent les opportunités et comment on peut s’y adapter en fonction de son âge.

Dans tous les cas, la décision du projet de reconversion doit être prise en considération de la personnalité individuelle, des valeurs, des passions et des objectifs de vie. Choisir un chemin qui résonne avec son identité assure une plus grande satisfaction et un engagement plus profond dans la nouvelle voie professionnelle.

Là encore, la formation est l’étape incontournable pour acquérir les compétences nécessaires à un nouveau métier. Cela s’accompagne d’une aide, par exemple par le biais d’un conseiller en évolution professionnelle pour trouver une orientation pertinente et un encouragement tout au long du parcours.

Une fois l’horizon éclairci, ce sera l’heure du choix :

  • Chercher un nouvel emploi grâce aux compétences acquises
  • Créer une activité
  • Rejoindre une entreprise en lien avec sa reconversion

Conclusion

Être senior n’implique pas de devoir renoncer à la formation ou à la reconversion ! Bien au contraire, cela peut être un véritable nouveau départ pour poursuivre sa vie professionnelle et entrevoir plus loin.

À lire ensuite :

La mobilité des jeunes en France : quels sont les moyens, les aides et les formations disponibles ? 2

La mobilité des jeunes en France : quels sont les moyens, les aides et les formations disponibles ?

Saviez-vous que les jeunes sont les plus touchés par les difficultés de déplacement ? Si celles-ci concernent plus largement certains territoires, les chiffres montrent une réelle perte de chance tant au niveau professionnel que pour les activités autres. Ainsi, selon le Baromètre des mobilités de l’association Wimoov en 2022, 23 % des étudiants ont renoncé à une activité de loisirs parce qu’ils n’avaient pas les moyens pratiques ou financiers de se déplacer. Mais quelle que soit leur situation financière, sociale et géographique, des solutions existent pour les aider.
Conseils et prévention routière
Lutter contre les problèmes de mémoire chez les seniors 3

Lutter contre les problèmes de mémoire chez les seniors

Les problèmes de mémoire ne sont pas une fatalité, même avec l'avancée en âge. Il existe des moyens de prévenir et de réduire les troubles de la mémoire, en adoptant une bonne hygiène de vie, en stimulant son cerveau et en surveillant sa santé. Il est également important de savoir distinguer les pertes de mémoire bénignes des signes d'une maladie neurodégénérative, qui nécessitent une prise en charge médicale.
Conseils et prévention santé
"La santé orale est intimement liée à la santé générale" 4

"La santé orale est intimement liée à la santé générale"

L’Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire est née de la volonté de la profession et de ses instances de rassembler tous les chirurgiens-dentistes engagés en faveur de la prévention orale. Depuis plus de 57 ans, notre engagement en faveur de la promotion de la santé bucco-dentaire et de la prévention a naturellement donné à notre union une place singulière et pionnière.
Conseils et prévention santé
Arrêts et stationnements : toutes les règles à connaître et conséquences 5

Arrêts et stationnements : toutes les règles à connaître et conséquences

Que l’on soit un jeune conducteur ou ayant un permis datant de quelques décennies, le Code de la route peut sembler être une chose entendue. Mais les sujets les plus simples ont parfois besoin d’une piqûre de rappel. C’est notamment le cas des arrêts et stationnements. Ainsi, comment vous arrêter et vous stationner dans les règles de l'art, sans gêner la circulation ni risquer une contravention ? Découvrez ici les différents types de panneaux indicateurs, les règles à connaître selon les situations et les conséquences en cas d'infraction.
Conseils et prévention routière
Actifs : Troubles psychiques quels sont les facteurs de risques et quelle prise en charge ? 6

Actifs : Troubles psychiques quels sont les facteurs de risques et quelle prise en charge ?

Ces dernières années, les multiples crises qui se sont succédé depuis celle du Covid 19 ont laissé de nombreuses traces psychologiques parmi la population. Pourtant, la santé mentale reste taboue, voire stigmatisée. Ainsi, selon une étude Ipsos dévoilée en 2024, 78% des Français considèrent qu’elle est aussi importante que la santé physique, mais seulement 34% estiment que les deux sont traitées de la même manière par le système de santé. Regardons ici quels sont les troubles psychiques les plus fréquents chez les actifs, quelles en sont les causes et les conséquences sur la vie quotidienne, et comment se faire aider.
Conseils et prévention santé
Tout savoir sur le trouble du déficit de l’attention 7

Tout savoir sur le trouble du déficit de l’attention

Vous avez remarqué que votre enfant a du mal à se concentrer, à rester en place, à suivre les consignes à l’école ou chez vous ? Il est peut-être atteint du trouble du déficit de l'attention (TDA), avec ou sans hyperactivité (TDAH)*. Mais nous disons bien « peut-être », car seuls des examens peuvent le déterminer. Abondamment commenté sur les réseaux sociaux, ce trouble touche environ 5% des enfants et peut avoir des répercussions importantes sur le développement, la scolarité et la vie sociale de votre enfant. Mais il existe des solutions pour l'aider à mieux vivre avec son trouble et à réussir à l’école malgré cela. Voici un guide pour poser les bases et avancer avec votre enfant dans cette voie s’il est concerné !
Conseils et prévention santé

    Abonnez-vous à notre newsletter