Retraite : les bases à connaître pour la préparer

4 janvier 2024

À partir de la quarantaine, la question de la retraite commence à interroger de nombreuses personnes. Mais, c’est surtout à partir de la cinquantaine que la réalité d’une préparation devient essentielle. Depuis la réforme, qui a allongé la durée de travail pour obtenir une retraite à taux plein, d’autres enjeux interviennent. Pour autant, une même problématique demeure : comment préparer sa retraite et anticiper pour éviter les mauvaises surprises ? Découvrez ici les bases d’une bonne planification et les solutions qui s’offrent à vous.

retraite

À quel âge commencer à préparer sa retraite ?

Idéalement, la préparation à la retraite devrait débuter dès les premières années de la vie active. Cependant, nombreux sont celles et ceux qui ne s’y penchent sérieusement que lorsqu’ils atteignent la cinquantaine. À cet âge, il est donc essentiel d’évaluer son nombre de trimestres et de points selon sa situation, mais aussi les économies accumulées pendant ses années actives. A cela s’ajoutent l’estimation des besoins financiers futurs et le fait d’envisager les démarches nécessaires pour combler les éventuels écarts.

Pour les personnes qui atteignent les 50 ou 55 ans sans avoir entamé de préparation en amont, il est alors primordial de réaliser un bilan complet de leur situation financière :

  • Calculer précisément ses droits à la retraite grâce au site Info Retraite
  • Vérifier son nombre de trimestres et/ou son nombre de points selon sa situation
  • Songer éventuellement aux rachats de trimestres pour pallier les années incomplètes de cotisation.

Cette période de la vie peut aussi être l’occasion de corriger sa trajectoire professionnelle à travers une formation par exemple.

La retraite et la complémentaire sont-elles suffisantes ?

Se fier exclusivement aux régimes de retraite de base et complémentaires s’avère bien souvent insuffisant pour maintenir un niveau de vie confortable après la cessation d’activité. Cela d’autant plus que quantifier la perte de revenus à la retraite dépend du niveau de revenu antérieur, du nombre d’années de cotisation et le moment choisi pour partir à la retraite.

🔍A savoir : les simulateurs en ligne proposés par les caisses de retraite ou les conseils d’un expert financier sont un moyen de connaître le montant de sa future retraite et d’estimer plus précisément la perte de revenus à combler.

Il est donc important, lorsqu’on en a les possibilités bien sûr, de développer une épargne personnelle ou d’envisager des investissements permettant de compléter les revenus perçus à la retraite.

Comment est calculé le montant de la retraite ?

Le calcul de la retraite de base varie en fonction du régime auquel vous êtes affilié.

Retraite : les bases à connaître pour la préparer 1

Dans le privé

Ainsi, pour les salariés du privé, le montant de la pension de l’Assurance retraite de la Sécurité sociale est déterminé de la manière suivante :

  • Revenu annuel moyen x Taux de la pension x (votre durée d’assurance à l’Assurance retraite / durée d’assurance pour obtenir une pension à taux plein) = montant de la retraite de base.
  • Le revenu annuel moyen est la moyenne des salaires bruts sur lesquels vous avez cotisé à l’Assurance retraite pendant les 25 années les plus avantageuses de votre carrière. Si vous avez travaillé moins de 25 ans, le calcul se base sur la moyenne de vos salaires bruts durant ces années de travail.

Dans le secteur public

En ce qui concerne les fonctionnaires dans le secteur public, lorsqu’ils remplissent toutes les conditions requises, leur retraite à taux plein s’élève à 75 % de leur traitement indiciaire brut perçu au cours des 6 derniers mois, hors primes.

Optimiser ses revenus à la retraite

Pour optimiser les revenus à la retraite, diverses stratégies peuvent être mises en place.

Investissement dans l’immobilier locatif

Investir dans l’immobilier locatif permet d’obtenir un revenu complémentaire stable à travers les loyers ou la revente du bien.

Pour autant, un tel choix nécessite d’anticiper et d’avoir les moyens de débourser chaque mois pendant sa vie professionnelle une partie de ses revenus pour rembourser la banque en cas de prêt. S’ajoutent à cela, bien évidemment, les loyers perçus pour compléter.   

Cette solution est pertinente si le bien est bien entretenu et bien situé. Cependant, cela demande un investissement financier initial et une gestion appropriée du bien. Cette solution n’est pas à la portée de tout le monde, malgré des solutions adaptées comme la gestion locative. De même, le retour sur investissement peut sembler insuffisant par rapport à la somme investie au départ ou pendant de longues années de prêt immobilier.

Ce choix ne doit pas se faire à la légère et demande de faire appel à des experts indépendants pour opter pour le meilleur choix. 

Placer son argent dans des produits financiers  

Le plan d’épargne retraite (PER) individuel ou par le biais de son entreprise ont remplacé tous les anciens plans d’épargne retraite ou plan Madelin pour les indépendants. Comme les assurances-vie, ces dispositifs offrent un cadre d’investissement intéressant pour préparer sa retraite. Cela demande de pouvoir mettre de l’argent de côté tout au long de sa carrière, ou en partie. Lorsque cela est envisageable, cela permet de constituer une épargne sur le long terme tout en bénéficiant d’avantages fiscaux.

Dans les deux cas, les sommes investies sont disponibles à la retraite sous forme de rente ou de capital, offrant une source de revenus complémentaires.

Bien sûr, d’autres placements sont à étudier selon votre situation. L’important étant, quand cela est possible, là encore, de diversifier ses placements. C’est ainsi que le Livret A et le Livret d’Epargne Populaire (LEP) lequel est conditionné à un certain montant de revenus, sont aussi des façons habiles et complémentaires de placer ses économies. Mais, dans le cas de la retraite, à condition de ne pas y toucher d’ici là.

Prolonger une activité professionnelle

Retraite : les bases à connaître pour la préparer 2

Certaines personnes préfèrent prolonger leur activité professionnelle au-delà de l’âge légal de la retraite. Et cela est bien sûr tout à fait possible pour les salariés du régime général. Cependant, il faut veiller à ne pas dépasser un certain montant pour ne pas voir sa retraite diminuer. Ainsi le cumul emploi-retraite doit respecter ces règles :

  • Le total mensuel de votre nouveau revenu et de vos pensions de retraite (de base et complémentaires) ne doit pas dépasser la moyenne mensuelle de vos revenus d’activité des 3 derniers mois civils.
  • Si ce montant est plus avantageux, la limite peut être fixée à 1,6 fois le SMIC.
  • En cas de dépassement de cette limite, le montant de votre retraite peut être réduit en fonction du montant excédentaire.
  • Si votre revenu d’activité diminue ou si vous cessez de travailler, informez votre caisse régionale pour ajuster le montant de votre retraite à votre nouvelle situation financière.

Les fonctionnaires doivent quant à eux suivre quelques règles selon la date de leur retraite et d’autres conditions détaillées sur le site du Service public.

Conclusion

Il n’est jamais assez tôt pour préparer sa retraite ! Certains ont toutefois plus de chance que d’autres, parce qu’ils ont pu évoluer dans la même entreprise, et d’autres doivent retrouver l’ensemble des documents et bulletins de paie pour liquider leur retraite. Dans tous les cas, anticiper sa retraite implique une évaluation régulière de sa situation financière et la mise en place de stratégies adaptées. Être informé, notamment quand une réforme change beaucoup d’aspects, planifier avec soin et prendre des décisions adaptées permettent aux seniors de mieux aborder cette étape importante de leur vi

À lire ensuite :

Tout savoir sur le trouble du déficit de l’attention 3

Tout savoir sur le trouble du déficit de l’attention

Vous avez remarqué que votre enfant a du mal à se concentrer, à rester en place, à suivre les consignes à l’école ou chez vous ? Il est peut-être atteint du trouble du déficit de l'attention (TDA), avec ou sans hyperactivité (TDAH)*. Mais nous disons bien « peut-être », car seuls des examens peuvent le déterminer. Abondamment commenté sur les réseaux sociaux, ce trouble touche environ 5% des enfants et peut avoir des répercussions importantes sur le développement, la scolarité et la vie sociale de votre enfant. Mais il existe des solutions pour l'aider à mieux vivre avec son trouble et à réussir à l’école malgré cela. Voici un guide pour poser les bases et avancer avec votre enfant dans cette voie s’il est concerné !
Conseils et prévention santé
Les dépistages conseillés après 50 ans 4

Les dépistages conseillés après 50 ans

Même si la maladie peut toucher à tout âge, la cinquantaine est une période charnière pour prendre particulièrement soin de soi. C’est en effet à cet âge que le risque augmente, notamment s’agissant du cancer et des maladies cardiovasculaires. Parmi les actions de prévention, les dépistages sont essentiels pour détecter à temps des maladies aux conséquences parfois fatales.  Les chiffres le montrent : profiter des dépistages réguliers, de manière organisée et gratuite, diminue drastiquement les risques de mortalité.
Conseils et prévention santé
Les particularités nutritionnelles des adolescents 5

Les particularités nutritionnelles des adolescents

Votre fille ou votre fils est en pleine adolescence et vous vous posez des questions sur son alimentation ? Sachez en premier lieu que vous avez raison de vous y intéresser : les choix nutritionnels à cet âge sont déterminants pour la santé et le bien-être des adolescents. En plus d’être liée à la croissance physique, la nutrition est un enjeu pour leur développement cognitif, émotionnel et social. Mais les parents le savent tous : il est difficile de leur imposer une alimentation, surtout à l’âge où le besoin de liberté se fait sentir. Regardons précisément quels sont leurs besoins et comment les encourager, sans les forcer, à manger plus sainement.
Conseils et prévention santé
7 idées ludiques pour sensibiliser les petits à l’hygiène et aux maladies 6

7 idées ludiques pour sensibiliser les petits à l’hygiène et aux maladies

L'hygiène et la prévention des maladies sont des sujets importants à aborder avec les enfants dès le plus jeune âge. Car les bambins sont exposés à de nombreux germes germes et virus, que ce soit à l'école, à la crèche, au parc ou à la maison.
Conseils et prévention santé

Les solutions de formation et reconversion professionnelle dédiées aux seniors

Après 55 ans, des questions peuvent se poser quant à son avenir professionnel. Il n’y a pourtant pas d’âge pour se former ou se reconvertir et ainsi donner un nouveau souffle à votre carrière. Voici des solutions pour entamer une nouvelle étape et, peut-être, encore de longues années au profit d’un métier épanouissant. Seniors : quel(...)

Appel à candidature aux postes d’administrateur pour Mobilité Mutuelle

L’Assemblée Générale constitue le temps fort de la démocratie participative de votre mutuelle. L’Assemblée Générale, qui se tiendra le 13 juin 2024, permettra à vos délégués de prendre part, par leur vote, aux décisions importantes concernant la gouvernance de Mutuelle Renault – Mobilité Mutuelle. Cette année en particulier, la mutuelle renouvelle le tiers de ses administrateurs pour(...)

    Abonnez-vous à notre newsletter