Tabagisme des personnes âgées, risques et effets sur la santé

16 novembre 2021
tabagisme

Le tabac n’est pas seulement une problématique de santé pour les jeunes et les adultes dans la force de l’âge : les seniors sont aussi concernés. L’addiction à la cigarette est une question importante quant au vieillissement en bonne santé. Les maladies cardio-vasculaires, les cancers, mais aussi la santé des poumons, des dents, sont autant de raisons d’arrêter de fumer, quel que soit l’âge. Découvrez ici toutes les raisons qui font du tabac un ennemi de la vieillesse sereine.

Le tabagisme des seniors n’est pas à prendre à la légère

Le tabac : une véritable cause d’un vieillissement difficile

Voilà un sujet peu discuté d’une manière générale au sein de la société. Le tabagisme des personnes âgées est finalement considéré comme un petit plaisir coupable sans conséquence, comme l’alcool ou la nourriture riche. Pourtant, nombreux sont les seniors, hommes et femmes, à vouloir vieillir le mieux possible pour rester autonomes longtemps et sans subir de souffrances qu’ils auraient pu éviter.

Cela signifie vieillir, certes avec les maux du quotidien que sont les douleurs articulaires notamment, mais en bonne santé en général. Or le tabac est un des facteurs qui conduisent à un vieillissement difficile par les problèmes de santé qu’il engendre et qui détériorent les années encore à vivre entourés de ses proches.

Certes, selon le baromètre de Santé Publique France publié en 2020, la prévalence de la consommation de tabac est très basse chez les 76-85 ans, avec 4.1 % de personnes qui fument quotidiennement (et 4.8 % de manière moins régulière). Mais chez les hommes de 55-64 ans, la consommation de tabac a augmenté sur les 6 dernières années. À cet âge, le risque d’addiction à la nicotine est très élevé et s’ajoute parfois à des problématiques sociales, notamment au chômage lié à l’âge. Ainsi, une plus grande consommation est souvent associée à des classes sociales moins favorisées.

Néanmoins, il est inutile de culpabiliser les personnes âgées qui fument, car celles-ci sont avant tout les victimes d’une addiction.

Les causes du tabagisme des seniors

Le tabagisme des personnes âgées est le plus souvent lié à une consommation de longue date ou une reprise due au stress. Ainsi, certains seniors vivent mal :

  • Une séparation
  • Un veuvage
  • Le passage à la retraite
  • L’isolement d’une manière générale
  • Etc.

La cigarette devient alors un palliatif de l’angoisse. Le passage chez le buraliste ou au café devient même parfois le seul moment de socialisation de certains seniors dans la journée.

Le tabagisme, cause de maladies et de mortalité anticipée

Chez les personnes jeunes, le tabagisme entraîne des problèmes de santé graves qui le sont tout autant chez les personnes âgées. Encore plus si celles-ci ont des antécédents de tabagisme durant plusieurs années.  La dépendance à la nicotine devient alors un vecteur de multiples maladies qui amoindrissent les fonctions physiologiques et détériorent les organes.

Maladies cardio-vasculaires / AVC des personnes âgées et tabagisme

Le cœur et les vaisseaux sanguins sont particulièrement touchés par les conséquences de la cigarette et de tout ce qu’elle contient de nocif (environ 4000 types de molécules). Si bien que fumer est la première cause de l’infarctus du myocarde, c’est aujourd’hui une certitude dans le monde scientifique.

En outre, le tabac multiplie par deux le risque d’AVC.

Tabagisme et cancer des personnes âgées

Cancer du poumon, mais aussi de la langue, de la gorge, ou sur d’autres organes qui ne sont pas a priori en contact avec le tabac : celui-ci détériore en effet l’ensemble des cellules du corps humain. Si bien que le risque de cancer est très élevé chez les fumeurs, même passé un certain âge. Dans le même temps, attention, certains cancers cités ci-dessus peuvent aussi ne pas provenir du tabac et se déclarer chez des personnes non-fumeuses.

Le tabac et la maladie d’Alzheimer

Tout ce qui abime les cellules est susceptible de créer des dégénérescences. Si bien que le tabac est aussi un facteur aggravant dans la survenue de la maladie d’Alzheimer.

Les autres conséquences du tabac sur la santé des seniors

Le BPCO : un risque pour la qualité de vie

La bronchopneumopathie chronique obstructive, plus souvent appelée BPCO est une pathologie qui gêne les voies respiratoires et qui peut mener à une insuffisance. Elle est principalement due au tabac. Pour une personne âgée, le BPCO peut entraîner un besoin constant d’oxygène supplémentaire.

La dentition

Les effets du tabagisme sur les dents arrivent souvent bien avant, après des années de paquets de cigarettes consommées. Néanmoins, même un senior qui a déjà plusieurs bridges ou un appareil dentaire n’a rien à gagner pour sa santé bucco-dentaire avec le tabac. D’autant plus que celui-ci peut aussi être à l’origine d’abcès et de diverses douleurs à l’intérieur de la bouche.

La peau

Si cette question intéresse le plus souvent les femmes, les hommes aussi peuvent avoir des complexes en raison de leur peau. Et l’âge n’est pas le seul facteur de vieillissement prématuré des tissus. Le tabac est aussi un vecteur d’une accélération du vieillissement, d’apparition des rides et d’un teint terne.

L’impuissance

Si cela est parfois le dernier des soucis des seniors, d’autres ont encore une vie sexuelle épanouissante. Or le tabac est vecteur d’impuissance, une fois encore en raison des effets que ses composés ont sur les vaisseaux sanguins.

Les yeux

La vision peut aussi être perturbée par le tabac et pas seulement par le voile de fumée devant les yeux. Ainsi les risques de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) sont augmentés par le tabagisme.

L’addiction au tabac des seniors : comment arrêter de fumer après 60 ans ?

Pour vivre bien pendant encore des années, l’arrêt du tabac est indispensable.

Les bénéfices de l’arrêt du tabac chez les seniors

Seulement 1 an après l’arrêt complet du tabac, le risque d’AVC par exemple redescend au niveau d’une personne qui n’a jamais fumé de sa vie ! Et cela, à tout moment. C’est dire si, pour une personne âgée, cela représente une chance de vieillir mieux, en diminuant ses risques d’une attaque cérébrale qui peut entraîner des conséquences très graves s’il n’est pas pris en charge rapidement.  

Il est ainsi possible d’arrêter de fumer à tout âge pour prolonger sa qualité de vie, son autonomie et éloigner les maladies qui rendent l’automne et l’hiver de la vie peu agréables.

Encore une fois, il ne s’agit pas de culpabiliser les seniors qui fument, mais de leur montrer les avantages réels d’un arrêt du tabac. Arrêter de fumer et limiter les risques de tomber malade, c’est notamment limiter ses déplacements chez différents médecins et en profiter pour aller voir ses petits enfants ou ses amis. De plus, l’arrêt du tabac, ce sont aussi des économies substantielles !

Arrêter seul de fumer ou avec un professionnel ?

Le déclic peut parfois se faire attendre, surtout après des décennies de tabagisme. Si bien que certaines personnes arriveront à se sevrer seules du tabac, quand d’autres auront besoin de l’aide d’un tabacologue. Le parcours est ensuite variable et peut passer par la cigarette électronique, beaucoup moins nocive, ou les substituts nicotiniques comme les patchs.

Dans tous les cas, l’important est de trouver du soutien et une compréhension tout au long de son parcours d’arrêt. Les bénéficies pour la santé et la vie quotidienne des seniors n’en seront que plus importants !

À lire ensuite :

Les femmes enceintes et la conduite : comment conduire sans prendre de risques ? 1

Les femmes enceintes et la conduite : comment conduire sans prendre de risques ?

toutes leurs facultés physiques et psychologiques avant de prendre le volant. Les femmes enceintes sont en effet confrontées à des défis lorsqu'il s'agit de conduire en toute sécurité, pour elles-mêmes et pour leur bébé. Voici comment évaluer si vous-même ou votre compagne êtes apte à conduire et si oui, jusqu’à quel moment.
Conseils et prévention santé
Les affections neurologiques chez les séniors : comment les détecter et les limiter ? 2

Les affections neurologiques chez les séniors : comment les détecter et les limiter ?

conséquences graves sur leur qualité de vie et celles de leurs proches. Même si le vieillissement des cellules est l’une des principales causes, vous pouvez agir sur d’autres raisons pour les prévenir ou limiter sur leur gravité. De même, les détecter rapidement permet de mieux les traiter et d’atténuer leurs effets sur le quotidien.
Conseils et prévention santé
Comment prévenir l’obésité chez les enfants ? 3

Comment prévenir l’obésité chez les enfants ?

Enjeu de santé publique, l’obésité chez les enfants représente un risque pour leur santé future. En raison du manque d’activité physique, d’une alimentation mal adaptée ou d’une santé mentale fragile, le risque de grossir est élevé. En tant que parents, grands-parents ou accompagnateurs de jeunes enfants en surpoids, vous pouvez agir pour que la courbe diminue et qu’ils se sentent bien avant tout. Découvrez ici comment détecter un surpoids infantile et agir pour un rapport sain avec la nourriture.
Conseils et prévention santé
Les nouvelles technologies au service des séniors 4

Les nouvelles technologies au service des séniors

Plus l’espérance de vie augmente, plus les séniors deviennent des usagers des nouvelles technologies. De l’aide à l’autonomie, aux outils qui permettent de communiquer avec leurs proches, il existe aujourd’hui de nombreuses solutions pour les divertir, les informer, les aider à bouger ou tout simplement les relier au monde. Petit tour d’horizon des technologies déjà disponibles et de celles qui arriveront ces prochaines années !
Conseils et prévention santé
Prévention : le syndrome du bébé secoué 5

Prévention : le syndrome du bébé secoué

des affaires judiciaires qui mettent ce sujet à la une. Terrible épreuve, aux conséquences tout aussi dramatiques pour l’enfant, la famille et la ou le responsable, ce sujet mérite d’être expliqué en détail pour éviter que d’autres drames n’arrivent.
Conseils et prévention santé
Comment prévenir et combattre les troubles musculosquelettiques ? 6

Comment prévenir et combattre les troubles musculosquelettiques ?

es troubles musculosquelettiques, ou TMS, sont les maladies professionnelles les plus courantes. Et pour cause, des métiers « de bureau » aux professions manuelles qui réalisent des tâches pénibles, tous les actifs peuvent être concernés. Mais que sont-ils exactement et comment les prévenir au mieux ?
Conseils et prévention santé

    Abonnez-vous à notre newsletter

    Contactez un conseiller dédié
    Retrouvez-nous dans nos agences

    Boulogne-Billancourt 92100
    9, rue de Clamart
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30
    sans interruption

    Le Mans 72100
    314, boulevard Demorieux
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 11h50 et de 13h à 16h15

    Agences dédiées aux salariés Renault

    Guyancourt – 78280
    La Ruche – Connecteur 6 A
    Ouvert de 8h à 16h15
    sans interruption

    Le Plessis-Robinson – 92350
    Bâtiment Novadis – Module 4
    Connecteur Blanc
    Ouvert de 8h à 12h et de 13h à 16h15 du lundi au jeudi