Conduite sur neige et verglas : conseils et astuces

1 février 2022

Pour aller au travail ou partir en vacances d’hiver, la même question revient chaque année : comment conduire sur neige et verglas en toute sécurité avec les bons pneus ? Certes, il est souvent beaucoup plus prudent de rester bien au chaud chez soi, mais certains impératifs obligent à prendre sa voiture dans des conditions météorologiques peu propices. Avec ces conseils de bon sens, apprenez comment conduire sur une route glissante sans mettre en danger votre sécurité ni celle des autres.

neige
Source : Stocklib

Les principes de sécurité matérielle de votre véhicule pour conduire en hiver

En cas de départs pour de longues distances ou des trajets quotidiens, il est essentiel de prendre des mesures de sécurité en amont. Vous vous protégerez ainsi des accidents dus à des erreurs qui auraient pu être évitées. Vous échapperez par ailleurs à un blocage inconfortable sur les routes enneigées. Une congère sur une route de campagne et la journée peut vite être gâchée !

Avant les vacances d’hiver

Avant tout départ en vacances en période hivernale, même sans neige ou verglas dès le premier jour, il est essentiel de vérifier l’état de sa voiture :

  • Pression des pneus (en privilégiant les pneus hiver en zone rurale semi-montagneuse et en zones montagneuses depuis que c’est devenu obligatoire*)
  • État des essuie-glace, des vitres et des rétroviseurs. Comme le dirait une célèbre enseigne de réparation de pare-brise, attention aux petits éclats qui peuvent révéler une fissure par temps d’hiver. Veillez à faire réparer tout défaut avant de partir en vacances au ski.
  • Bonne marche des feux de signalisation
  • Efficacité du chauffage

Plus largement, pour partir tranquille et dévaler les pentes à ski, mieux vaut prévoir son voyage avec le maximum de confort. En cas de blocage sur l’autoroute par la neige ou non loin des stations, vous serez ravi d’avoir un peu de nourriture et des couvertures.

*À savoir : désormais, du 1er novembre au 31 mars chaque année, la loi Montagne oblige à installer un équipement sur son véhicule (pneus hiver, chaînes ou encore pneus cloutés ou à crampons) pour la conduite dans certaines communes parmi 48 départements, dont les Alpes, la Corse, les Pyrénées, etc. Voici la liste complète des lieux concernés.

Pour les trajets quotidiens

Outre le dégivrage évident des vitres si votre véhicule reste dehors la nuit, il est important de vérifier l’état de marche de votre véhicule en amont. À l’approche de l’hiver et en fonction des prévisions météo, faites une vérification précise des éléments cités précédemment. Si vous vivez dans un coin de campagne qui connaît des épisodes neigeux, vous pouvez anticiper chaque année en faisant changer vos pneus pour des pneus hiver.

Puis, chaque matin, avec de démarrer, vérifiez que vos phares et le chauffage fonctionnent normalement.

Les principes de bon sens en cas d’alerte neige et verglas

Si les épisodes de vigilance rouge neige et verglas sont plutôt rares, cela peut arriver à tout moment sur les routes françaises. Dans ce cas-là, il ne sert à rien de vouloir braver les frimas de l’hiver : différez votre voyage.

Vous devez vous rendre au travail, mais les routes sont impraticables après d’abondantes chutes de neige ? Dans ce cas, il s’agit d’un cas de force majeure. Votre employeur ne peut pas vous obliger à vous rendre au travail. Si c’est possible, vous pouvez avoir recours au télétravail. Selon votre convention collective et l’employeur, la journée peut aussi être retenue comme une journée de congé/de RTT.

Comment rouler quand il y a du verglas ?

Une fois encore, ne prenez votre véhicule qu’en cas d’obligation si la route n’a pas été salée. Le fait de rouler sur une route gelée est totalement déconseillé.

  1. Réduisez votre vitesse : sur les routes très fréquentées, du sel aura été dispersé au petit jour. Mais, dans tous les cas, pensez à réduire votre vitesse en raison de la perte d’adhérence des pneus sur le verglas.
  2. Installez des pneus adaptés. Il ne sert à rien de conduire sur une route gelée et non salée avec un véhicule qui n’est pas équipé pour cela. Vous risquez l’accident à coup sûr.
  3. Ne faites pas de manœuvre brusque : chaque coup de volent trop appuyé peut faire patiner les roues et vous dévier de votre trajectoire.
  4. Augmentez par dix la distance de sécurité : c’est la distance dont vous aurez besoin en cas de dérapage et pour vous arrêter sur le verglas.
  5. Si vous dérapez sur une plaque de verglas, contre-braquez selon le mouvement des roues à gauche ou à droite pour la faire revenir dans l’axe.
  6. Observez les autres véhicules devant vous : si cela se passe mal, mieux vaut ne pas suivre le mouvement. Rebroussez chemin si possible. Si ce n’est pas plus prudent, arrêtez-vous dans un endroit sécurisé, et attendez la saleuse.

Comment conduire une voiture dans la neige ?

La neige demande la même prudence que le verglas (réduction de la vitesse, augmentation de la distance de sécurité, pneus adaptés, vigilance, etc.) tant les deux peuvent entraîner un glissement et des accidents, parfois en cascade. Dans les régions montagneuses, vous n’aurez pas le choix que d’installer un équipement adapté. En parallèle, voici d’autres conseils spécifiques pour la conduite sur neige :

  1. À chaque démarrage, accélérez progressivement de sorte à ne pas patiner. Sur un véhicule à boîte manuelle, débrayez lentement. Si vous ne parvenez pas à démarrer, essayez d’enclencher directement la seconde.
  2. Dans les virages, mieux vaut éviter de freiner sur la neige : préférez la réduction de votre vitesse à leur approche.
  3. Si vous dérapez, contre-braquez pour vous remettre dans l’axe. Ne freinez pas et n’appuyez pas sur la pédale d’embrayage.

Dans les zones moins concernées par les chutes de neige, veillez à conduire uniquement si les routes ont été dégagées et salées. Si vous êtes surpris par de fortes chutes de neige qui rendent la route ou l’autoroute impraticable, arrêtez-vous et attendez de pouvoir repartir.

Les chutes de neige sont toujours prévues par la météo, mais leur intensité peut parfois surprendre. Sur la route, les conséquences peuvent être graves. Le plus prudent là encore est de différer son voyage.

Que disent les assurances après un accident sur la neige ou le verglas ?

Attention, les assurances auto peuvent être très pointilleuses lors des intempéries. Votre contrat peut comprendre la mention « évènements climatiques » ou « forces de la nature » et vous couvrir dans certaines conditions. Mais votre assurance peut estimer que vous avez manqué de vigilance et que la neige ou le verglas ne sont pas les premiers responsables de votre malchance. D’où l’importance de ne pas braver les alertes météo !

Si la neige est toujours visible, ce n’est pas le cas du verglas. Au petit matin, quand le jour ne s’est pas encore levé, il peut surprendre plus d’un automobiliste. D’une manière générale, si les températures sont négatives, soyez très vigilant en prenant votre véhicule. L’hiver en particulier, vérifiez toujours les conditions météo et profitez des applications qui permettent de connaître en temps réel l’état des routes. Dans le meilleur des mondes, préférez les routes qui ont été salées. Si vous roulez avant les saleuses, ne prenez pas de risques : ralentissez ou arrêtez-vous.

L’important, que ce soit sur une route enneigée ou verglacée, c’est de penser à sa sécurité. Si votre destination peut attendre, attendez le dégel !

À lire ensuite :

L'importance de créer du lien social et de rompre l'isolement des seniors 1

L'importance de créer du lien social et de rompre l'isolement des seniors

Depuis la canicule de 2003, la question de l’isolement des personnes âgées est plus présente dans l’actualité. Cependant, malgré les efforts qui ont été faits pour ne pas laisser un senior sans ou avec pas de contacts au quotidien, de nombreuses disparités existent. Il est néanmoins possible d’aider une personne âgée à rompre son isolement ou à l’éviter en amont. Cela est d’autant plus important qu’en France, d’ici 2070, 13.7 millions de personnes auront plus de 75 ans.
Actualités
Les dangers du tabac et des puffs chez les jeunes  2

Les dangers du tabac et des puffs chez les jeunes 

fureur chez les adolescents. Les dérivés des cigarettes électroniques, les « puffs », aux goûts aussi variés que les produits présents sur un étal de primeur ou chez marchand de bonbons, ont aussi des conséquences sur la santé des adolescents. Faisons le point sur ces produits disponibles en boutique spécialisée ou en bureau de tabac et sur ce que risquent les jeunes en fumant ces « puffs » a priori inoffensifs.
Actualités
Les bienfaits de la médecine douce 3

Les bienfaits de la médecine douce

orsqu’elle est accompagnée de conseils de professionnels de santé, la médecine douce peut apporter des bienfaits sur le bien-être général. Certains domaines sont même remboursés par la mutuelle en raison de leurs effets bénéfiques. Quels sont-ils et comment profiter au mieux de leurs avantages pour se sentir en meilleure forme ? Voici nos conseils notamment dédiés à l’ostéopathie, la chiropraxie (ou chiropractie), la psychomotricité, la psychologie et la kinésiologie, ainsi que les erreurs à éviter.
Actualités
Accidents domestiques chez les seniors : comment les éviter ? 4

Accidents domestiques chez les seniors : comment les éviter ?

Les accidents domestiques concernent toute la population. Cependant, les seniors, en raison de leur vulnérabilité physique et parfois cognitive, sont particulièrement exposés à divers phénomènes dangereux. Le domicile n’est en effet pas un lieu où la sécurité est optimale, contrairement à ce que l’on croit. Un oubli ou une mauvaise manipulation peuvent mener à des petits bobos ou à de grandes catastrophes. Voici donc comment éviter que cela se produise.
Actualités
La santé mentale des jeunes : une importance capitale pour l’avenir 5

La santé mentale des jeunes : une importance capitale pour l’avenir

Jamais la santé mentale des jeunes n’avait autant fait parler d’elle. À l’adolescence puis en tant que jeunes adultes, celle-ci peut être affectée de différentes manières alors que les personnalités se construisent, s’affirment ou se sentent perdues. Ce moment charnière de leur vie future peut ainsi être touché par les troubles anxieux, la dépression et des pensées suicidaires qui doivent être pris au sérieux. Les parents, mais aussi les proches et le corps enseignant, ont leur rôle à jouer pour les aider. Plus largement, il est important pour chaque jeune de comprendre que sa santé mentale est aussi importante que sa santé physique, et qu’elle se cultive elle aussi.
Actualités
10 questions pour tester ses aptitudes au code de la route 6

10 questions pour tester ses aptitudes au code de la route

Après quelques années au compteur, il est parfois difficile de savoir quel est son niveau de conduite. Certes, le Code de la Route n’a pas beaucoup changé, si ce n’est que l’on est passé en 2016 de 648 à 1000 questions, mais la mémoire peut faire défaut. Pour vous aider à comprendre si vous avez encore toutes les connaissances et les aptitudes pour conduire en toute sécurité, voici 10 questions à vous poser !
Actualités

    Abonnez-vous à notre newsletter

    Contactez un conseiller dédié
    Retrouvez-nous dans nos agences

    Boulogne-Billancourt 92100
    9, rue de Clamart
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30
    sans interruption

    Le Mans 72100
    314, boulevard Demorieux
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 11h50 et de 13h à 16h15

    Agences dédiées aux salariés Renault

    Guyancourt – 78280
    La Ruche – Connecteur 6 A
    Ouvert de 8h à 16h15
    sans interruption

    Le Plessis-Robinson – 92350
    Bâtiment Novadis – Module 4
    Connecteur Blanc
    Ouvert de 8h à 12h et de 13h à 16h15 du lundi au jeudi