Conduite sur neige et verglas : conseils et astuces

1 février 2022

Pour aller au travail ou partir en vacances d’hiver, la même question revient chaque année : comment conduire sur neige et verglas en toute sécurité avec les bons pneus ? Certes, il est souvent beaucoup plus prudent de rester bien au chaud chez soi, mais certains impératifs obligent à prendre sa voiture dans des conditions météorologiques peu propices. Avec ces conseils de bon sens, apprenez comment conduire sur une route glissante sans mettre en danger votre sécurité ni celle des autres.

Source : Stocklib

Les principes de sécurité matérielle de votre véhicule pour conduire en hiver

En cas de départs pour de longues distances ou des trajets quotidiens, il est essentiel de prendre des mesures de sécurité en amont. Vous vous protégerez ainsi des accidents dus à des erreurs qui auraient pu être évitées. Vous échapperez par ailleurs à un blocage inconfortable sur les routes enneigées. Une congère sur une route de campagne et la journée peut vite être gâchée !

Avant les vacances d’hiver

Avant tout départ en vacances en période hivernale, même sans neige ou verglas dès le premier jour, il est essentiel de vérifier l’état de sa voiture :

  • Pression des pneus (en privilégiant les pneus hiver en zone rurale semi-montagneuse et en zones montagneuses depuis que c’est devenu obligatoire*)
  • État des essuie-glace, des vitres et des rétroviseurs. Comme le dirait une célèbre enseigne de réparation de pare-brise, attention aux petits éclats qui peuvent révéler une fissure par temps d’hiver. Veillez à faire réparer tout défaut avant de partir en vacances au ski.
  • Bonne marche des feux de signalisation
  • Efficacité du chauffage

Plus largement, pour partir tranquille et dévaler les pentes à ski, mieux vaut prévoir son voyage avec le maximum de confort. En cas de blocage sur l’autoroute par la neige ou non loin des stations, vous serez ravi d’avoir un peu de nourriture et des couvertures.

*À savoir : désormais, du 1er novembre au 31 mars chaque année, la loi Montagne oblige à installer un équipement sur son véhicule (pneus hiver, chaînes ou encore pneus cloutés ou à crampons) pour la conduite dans certaines communes parmi 48 départements, dont les Alpes, la Corse, les Pyrénées, etc. Voici la liste complète des lieux concernés.

Pour les trajets quotidiens

Outre le dégivrage évident des vitres si votre véhicule reste dehors la nuit, il est important de vérifier l’état de marche de votre véhicule en amont. À l’approche de l’hiver et en fonction des prévisions météo, faites une vérification précise des éléments cités précédemment. Si vous vivez dans un coin de campagne qui connaît des épisodes neigeux, vous pouvez anticiper chaque année en faisant changer vos pneus pour des pneus hiver.

Puis, chaque matin, avec de démarrer, vérifiez que vos phares et le chauffage fonctionnent normalement.

Les principes de bon sens en cas d’alerte neige et verglas

Si les épisodes de vigilance rouge neige et verglas sont plutôt rares, cela peut arriver à tout moment sur les routes françaises. Dans ce cas-là, il ne sert à rien de vouloir braver les frimas de l’hiver : différez votre voyage.

Vous devez vous rendre au travail, mais les routes sont impraticables après d’abondantes chutes de neige ? Dans ce cas, il s’agit d’un cas de force majeure. Votre employeur ne peut pas vous obliger à vous rendre au travail. Si c’est possible, vous pouvez avoir recours au télétravail. Selon votre convention collective et l’employeur, la journée peut aussi être retenue comme une journée de congé/de RTT.

Comment rouler quand il y a du verglas ?

Une fois encore, ne prenez votre véhicule qu’en cas d’obligation si la route n’a pas été salée. Le fait de rouler sur une route gelée est totalement déconseillé.

  1. Réduisez votre vitesse : sur les routes très fréquentées, du sel aura été dispersé au petit jour. Mais, dans tous les cas, pensez à réduire votre vitesse en raison de la perte d’adhérence des pneus sur le verglas.
  2. Installez des pneus adaptés. Il ne sert à rien de conduire sur une route gelée et non salée avec un véhicule qui n’est pas équipé pour cela. Vous risquez l’accident à coup sûr.
  3. Ne faites pas de manœuvre brusque : chaque coup de volent trop appuyé peut faire patiner les roues et vous dévier de votre trajectoire.
  4. Augmentez par dix la distance de sécurité : c’est la distance dont vous aurez besoin en cas de dérapage et pour vous arrêter sur le verglas.
  5. Si vous dérapez sur une plaque de verglas, contre-braquez selon le mouvement des roues à gauche ou à droite pour la faire revenir dans l’axe.
  6. Observez les autres véhicules devant vous : si cela se passe mal, mieux vaut ne pas suivre le mouvement. Rebroussez chemin si possible. Si ce n’est pas plus prudent, arrêtez-vous dans un endroit sécurisé, et attendez la saleuse.

Comment conduire une voiture dans la neige ?

La neige demande la même prudence que le verglas (réduction de la vitesse, augmentation de la distance de sécurité, pneus adaptés, vigilance, etc.) tant les deux peuvent entraîner un glissement et des accidents, parfois en cascade. Dans les régions montagneuses, vous n’aurez pas le choix que d’installer un équipement adapté. En parallèle, voici d’autres conseils spécifiques pour la conduite sur neige :

  1. À chaque démarrage, accélérez progressivement de sorte à ne pas patiner. Sur un véhicule à boîte manuelle, débrayez lentement. Si vous ne parvenez pas à démarrer, essayez d’enclencher directement la seconde.
  2. Dans les virages, mieux vaut éviter de freiner sur la neige : préférez la réduction de votre vitesse à leur approche.
  3. Si vous dérapez, contre-braquez pour vous remettre dans l’axe. Ne freinez pas et n’appuyez pas sur la pédale d’embrayage.

Dans les zones moins concernées par les chutes de neige, veillez à conduire uniquement si les routes ont été dégagées et salées. Si vous êtes surpris par de fortes chutes de neige qui rendent la route ou l’autoroute impraticable, arrêtez-vous et attendez de pouvoir repartir.

Les chutes de neige sont toujours prévues par la météo, mais leur intensité peut parfois surprendre. Sur la route, les conséquences peuvent être graves. Le plus prudent là encore est de différer son voyage.

Que disent les assurances après un accident sur la neige ou le verglas ?

Attention, les assurances auto peuvent être très pointilleuses lors des intempéries. Votre contrat peut comprendre la mention « évènements climatiques » ou « forces de la nature » et vous couvrir dans certaines conditions. Mais votre assurance peut estimer que vous avez manqué de vigilance et que la neige ou le verglas ne sont pas les premiers responsables de votre malchance. D’où l’importance de ne pas braver les alertes météo !

Si la neige est toujours visible, ce n’est pas le cas du verglas. Au petit matin, quand le jour ne s’est pas encore levé, il peut surprendre plus d’un automobiliste. D’une manière générale, si les températures sont négatives, soyez très vigilant en prenant votre véhicule. L’hiver en particulier, vérifiez toujours les conditions météo et profitez des applications qui permettent de connaître en temps réel l’état des routes. Dans le meilleur des mondes, préférez les routes qui ont été salées. Si vous roulez avant les saleuses, ne prenez pas de risques : ralentissez ou arrêtez-vous.

L’important, que ce soit sur une route enneigée ou verglacée, c’est de penser à sa sécurité. Si votre destination peut attendre, attendez le dégel !

À lire ensuite :

Seniors : comment préserver ses fonctions cognitives ?

S’il est important, tout au long de sa vie, de stimuler ses fonctions cognitives, il arrive un âge où celles-ci peuvent diminuer. Or, le fait d’avoir un cerveau parfaitement alerte contribue à un vieillissement dans les meilleures conditions. Voici tout ce que vous devez savoir sur les fonctions cognitives et comment faire pour les préserver sur tous les plans.
Actualités
Conseils et prévention santé

Que faire en cas de troubles de l’apprentissage chez un enfant ?

Les difficultés et les troubles de l’apprentissage peuvent concerner les enfants dans tous les milieux sociaux. Touchant tour à tour la lecture, le calcul ou encore la concentration, ils entraînent des conséquences sur la vie de l’enfant et pour son avenir d’adulte. Sans s’inquiéter outre mesure, il est essentiel de détecter le degré de difficulté afin de pouvoir inverser la tendance auprès des professionnels.
Actualités

Les risques routiers et les gestes qui sauvent

Par rapport à d’autres pays européens, les Français ne sont pas nombreux à connaître les gestes qui sauvent. Or dans les accidents de la route, savoir quoi faire en attendant l’arrivée des secours est très important, que vous soyez impliqué ou non dans le sinistre, sachant qu’un accident de la route peut survenir à n’importe quel moment. Découvrez ici pourquoi il est important se former aux gestes qui sauvent et comment agir.
Actualités

Comment mettre en place la diversification alimentaire chez les nourrissons ?

Chez tous les jeunes parents, la question de la diversification de bébé arrive avec son lot de craintes. A quel âge commencer ? Quels aliments choisir ? Par quelles étapes faut-il passer ? Pour vous permettre de diversifier peu à peu l’alimentation sans risque pour la santé de votre nourrisson, voici un guide complet.
Actualités

Comment se protéger efficacement du soleil ?

Si les fortes chaleurs, et a fortiori la canicule, nous invitent à nous interroger sur les méfaits du soleil, celui-ci a des conséquences en partie négatives tout au long de l’année. Comment protéger efficacement sa peau et ses yeux du soleil ?
Actualités

Canicule et personnes âgées : quels réflexes adopter ?

Véritable désastre sanitaire à l’été 2003, la canicule reste pour tous ceux qui l’ont vécue comme une période traumatisante. Après plusieurs années de statistiques, le bilan a finalement été établi à 19 490 morts directement liées aux fortes chaleurs qui ont duré une quinzaine de jours.
Actualités

    Abonnez-vous à notre newsletter

    Contactez un conseiller dédié
    Retrouvez-nous dans nos agences

    Boulogne-Billancourt 92100
    9, rue de Clamart
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30
    sans interruption

    Le Mans 72100
    314, boulevard Demorieux
    Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 11h50 et de 13h à 16h15

    Agences dédiées aux salariés Renault

    Guyancourt – 78280
    La Ruche – Connecteur 6 A
    Ouvert de 8h à 16h15
    sans interruption

    Le Plessis-Robinson – 92350
    Bâtiment Novadis – Module 4
    Connecteur Blanc
    Ouvert de 8h à 12h et de 13h à 16h15 du lundi au jeudi