Comment se protéger efficacement du soleil ?

21 juillet 2022

Si les fortes chaleurs, et a fortiori la canicule, nous invitent à nous interroger sur les méfaits du soleil, celui-ci a des conséquences en partie négatives tout au long de l’année. Comment protéger efficacement sa peau et ses yeux du soleil ? Quelles sont les informations à connaître pour choisir une protection solaire selon son âge et ses besoins ? Voici tout ce que vous devez savoir pour profiter du soleil sans vous brûler les ailes !

protéger du soleil
Crédit photos : Stocklib

Pourquoi les rayons du soleil sont-ils nocifs ?

Comme dans tout, c’est l’équilibre qui compte avec le soleil. Se placer trop souvent à portée des rayons n’est pas bon pour la peau et le métabolisme. Inversement, en manquer conduit à des carences. Pour autant, quand le soleil cogne, notamment au bord de l’eau à cause des réverbérations, ou en montagne, les effets sont ceux d’une brûlure plus ou moins profonde. Le savoir permet de prendre des mesures quand cela est nécessaire.

Les bienfaits du soleil

La plupart des gens aiment le soleil et le recherchent pour les vacances ou pour y vivre. Et pour cause :

  • Il entraîne la production de vitamine D qui fixe le calcium et le phosphore, et favorise la production d’anticorps (autrement dit, l’immunité contre les virus)
  • Il régule les phases d’éveil et de sommeil par la production de mélatonine : passer suffisamment de temps sous la lumière naturelle permet ainsi de trouver le sommeil et de mieux dormir
  • Il est source de bonne humeur, agissant sur l’horloge interne, la vitalité et rappelant à chacun des bons souvenirs de vacances et de bien-être
  • Il invite à être plus actif et à sortir de chez soi, ce qui est une très bonne nouvelle pour la santé physique et mentale

Pour profiter de tous ses bénéfices , il faut s’exposer au moins 15 à 20 minutes par jour. En hiver, avoir le visage et les mains à l’air libre pendant ce laps de temps suffit à emmagasiner les UV nécessaires. C’est dire si le soleil est puissant !

Les méfaits du soleil

UVA et UVB ne vous veulent pas que du bien, hélas. Ils sont tous les deux nocifs lorsque l’exposition est trop longue et sans protection particulière.

Les UVA

Les UVA pénètrent dans le derme, derrière la couche cornée et l’épiderme. Ils entraînent les coups de soleil, plus ou moins forts selon la fragilité de la peau et le temps d’exposition, et des allergies au soleil responsables de petits boutons. Ce sont par ailleurs les causes des taches pigmentaires, appelées aussi taches de vieillesse, mais aussi de l’apparition des rides. Leur action peut aussi (mais moins souvent que les UVB) être la cause de cancers de la peau, tels que les mélanomes.

Les UVB

Les UVB pénètrent quant à eux l’épiderme, soit moins profondément. Mais sont les principaux responsables des coups de soleil, et de la plupart des cancers cutanés.

Qu’est-ce que le capital soleil ?

Cette expression popularisée par les dermatologues permet de montrer qu’un capital nous est « fourni » à la naissance selon son phototype. Celui-ci va de 0 à 6 selon la couleur de la peau et des yeux. Les personnes aux cheveux blonds ou roux avec les yeux clairs courent ainsi plus de risques que les personnes aux cheveux bruns et yeux foncés. Cependant, d’autres facteurs peuvent générer l’apparition de cellules cancéreuses sur la peau. Mais quel que soit son phototype, chaque coup de soleil entame le capital de départ.

A tel point qu’à l’âge de 25 ans, la plupart des femmes et des hommes l’ont déjà utilisé à 50 %. Or, si l’on n’utilise pas de moyens de protection, les risques pour la peau deviennent de plus en plus probables, jusqu’au cancer. Ainsi, lorsque vous attrapez un coup de soleil, vous augmentez le risque de développer un cancer cutané à plus ou moins longue échéance.

Les professionnels de santé et les différentes études ont prouvé que les coups de soleil accumulés dans la vie sont à l’origine de mélanomes. De plus, ces derniers peuvent apparaître jusqu’à 20 ans après le coup de soleil qui en est la cause.

 

Comment se protéger du soleil ?

La protection solaire est indispensable lorsque l’on s’expose, que ce soit au bord de la plage, dans son jardin ou en randonnée. Dans le même temps, une exposition trop intense même avec une protection, n’est pas une bonne idée si l’on souhaite préserver sa peau des rides ou des taches.

Protéger les enfants

Les enfants sont particulièrement sensibles au soleil s’ils ne sont pas protégés. Le coup de chaleur, autrement dit l’insolation, peut avoir des conséquences graves (le coma ou des séquelles irréversibles). En outre, les enfants sont particulièrement sensibles aux coups de soleil. Et, comme dit précédemment, les risques de développer un mélanome à l’âge adulte commencent dès l’enfance.  

  • Pour éviter pareille situation, il faut éviter l’exposition aux heures les plus chaudes, soit entre 12 et 16h
  • Il faut leur appliquer sur le corps et le visage une protection maximale SFP 50 dédiée aux enfants
  • Les jeunes enfants doivent porter une casquette (ou chapeau, bob, etc.) et un t-shirt
  • De même que des lunettes de soleil adaptées à leur âge et conforme (marquage CE et niveau de protection le plus élevé : 4)

Se protéger au maximum pour protéger son capital soleil

Avant tout, préserver sa peau du soleil, en dehors du port de vêtements clairs, nécessite une protection avec des filtres solaires, autrement dit une crème dédiée. Il existe 4 niveaux de protection :

  • Faible : SPF 6 ou 10
  • Moyenne : SPF 15, 20 ou 25
  • Haute : SPF 30 ou 50
  • Très haute : SPF 50+

Pour le choisir, il faut s’appuyer sur son phototype. Plus il est bas, plus la crème doit être protectrice. Pour autant, et sachant que les utilisateurs n’appliquent pas toujours la bonne quantité de crème solaire, la protection peut varier d’une personne à l’autre. Exception à la règle de l’adage « le mieux est l’ennemi du bien », en matière de protection solaire, la plus haute est toujours une bonne solution.

Certaines personnes se demandent parfois « comment se protéger sans crème solaire ? », mais cela n’est pas possible… Pas plus que les protections solaires naturelles à base d’huiles ou de végétaux qui n’empêchent pas les UVA et UVB de pénétrer dans la peau, et par conséquent, pas les coups de soleil.

Notez par ailleurs que les crèmes solaires, même les plus efficaces, n’empêchent pas 100 % des rayons ultraviolets de pénétrer dans la peau. Pour cette raison, il demeure possible de bronzer et d’obtenir un hâle avec une protection élevée.

Lors de vos balades, de vos marches, pour le jardinage, et même pour promener le chien quand le soleil cogne, pensez à porter un chapeau ou une casquette pour protéger votre visage. Il doit s’agir d’un véritable réflexe, surtout si vous cherchez à éviter l’apparition précoce des signes de l’âge comme les taches et les rides. Le soleil en est le principal vecteur malgré tous ses autres bienfaits !

Face aux rayons du soleil qui, hélas, ne nous veulent pas toujours du bien, l’important est de connaître les bons gestes de protection pour soi-même et pour ses proches.

À lire ensuite :

Les solutions de formation et reconversion professionnelle dédiées aux seniors

Après 55 ans, des questions peuvent se poser quant à son avenir professionnel. Il n’y a pourtant pas d’âge pour se former ou se reconvertir et ainsi donner un nouveau souffle à votre carrière. Voici des solutions pour entamer une nouvelle étape et, peut-être, encore de longues années au profit d’un métier épanouissant. Seniors : quel(...)

Appel à candidature aux postes d’administrateur pour Mobilité Mutuelle

L’Assemblée Générale constitue le temps fort de la démocratie participative de votre mutuelle. L’Assemblée Générale, qui se tiendra le 13 juin 2024, permettra à vos délégués de prendre part, par leur vote, aux décisions importantes concernant la gouvernance de Mutuelle Renault – Mobilité Mutuelle. Cette année en particulier, la mutuelle renouvelle le tiers de ses administrateurs pour(...)
Perturbateurs endocriniens : quels risques pour la santé ? 1

Perturbateurs endocriniens : quels risques pour la santé ?

ue cachent ces substances qui sont présentes partout dans notre environnement et finissent dans notre sang ? Quelles en sont les conséquences sur la santé et comment s’en prémunir ? Voici les réponses.
Conseils et prévention santé
Guide de la conduite accompagnée (AAC)   2

Guide de la conduite accompagnée (AAC)  

À partir de 15 ans, les jeunes peuvent apprendre à conduire avec un adulte, c’est le principe de la conduite accompagnée ou apprentissage anticipé de la conduite (AAC). En complément des cours dispensés par une auto-école, elle leur permet de gagner en expérience et en confiance. Mais ce mode d’apprentissage suppose de faire les bons choix. Découvrez ici comment bénéficier de la conduite accompagnée, quelles sont ses modalités et aussi que faire si votre enfant ne souhaite pas anticiper sa conduite. Tout cela, pour une conduite sûre dès les premières années du permis !
Conseils et prévention routière
Les solutions de colocation chez les seniors : avantages et fonctionnement 3

Les solutions de colocation chez les seniors : avantages et fonctionnement

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la colocation n'est pas seulement réservée aux étudiants ou aux jeunes actifs. De plus en plus de seniors optent pour cette formule de logement
Conseils et prévention santé
Mieux comprendre l'endométriose 4

Mieux comprendre l'endométriose

L'endométriose est une maladie chronique qui touche environ 1 femme sur 10 en France. Malgré une meilleure information, elle reste encore méconnue du grand public et de certains professionnels de santé. Pour autant, la prise en charge évolue aujourd’hui de manière positive. Qu’est-ce que l'endométriose ? Comment se manifeste-t-elle ? Quelles sont ses causes et ses conséquences ? Comment la traiter et la soulager ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre avec pour objectif de vous informer et de vous sensibiliser à cette maladie qui affecte la vie de nombreuses femmes.
Conseils et prévention santé

    Abonnez-vous à notre newsletter