Quels sports pour les séniors ?

27 septembre 2021
sport senior
Crédit photo : Stocklib

Le sport, ou plus exactement une activité physique régulière, représente une chance de vieillir en meilleure santé. Mais pour que cela devienne une habitude, sans être une contrainte, il est important de choisir une activité adapté à son âge et à sa condition physique. Alors, quels sports pratiquer quand on a 65 ans ou plus de 70 ans ?

Pourquoi le sport est-il important pour les personnes âgées ?

Du berceau à l’hiver de la vie, l’activité physique est essentielle au corps humain pour augmenter sa motricité et maintenir autant que possible son autonomie sur la durée. Les bienfaits du sport, quand il est pratiqué de manière régulière et sans tomber dans l’excès, ne font aujourd’hui plus de doutes. L’activité physique permet ainsi :

  • De baisser la tension artérielle
  • De limiter les risques de maladies cardiovasculaires
  • De réguler la glycémie et par conséquent de limiter la survenue du diabète
  • D’améliorer le sommeil, dont la qualité diminue avec l’âge
  • De maintenir la condition physique
  • De lutter contre le stress et l’anxiété

Et pourtant, 56 % des personnes âgées pratiquent une activité physique régulière après 60-65 ans, ce qui signifie qu’une bonne partie encore ne s’investit dans aucun sport. Il ne s’agit pas de parler d’une pratique sportive de compétition ou de se rendre 2 fois par semaine au cours de gym, mais de l’ensemble des activités qui peuvent s’apparenter à un sport. Promener son chien plusieurs fois par jour, aller faire ses courses à vélo, prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur, sont autant de moyens de se dépenser physiquement à tout âge.

Quels sont les sports préférés des séniors ?

Selon l’Observatoire des Séniors, la pratique sportive diminue avec l’âge. En parallèle, les personnes âgées qui ont une activité physique à l’âge de la retraite sont celles qui étaient déjà engagées dans celle-ci auparavant. Le temps libre qui se trouve devant elles devient alors une occasion de pratiquer plus facilement, sans contrainte de temps.

En France, la pratique sportive des séniors se distingue avec une forte représentation de la chasse et du tir, respectivement à 50 et 45 %. Vient ensuite la marche à 40 %, ou encore la pêche à 39 %. Ce sont ainsi les activités de nature et de convivialité qui sont privilégiées. Les sports individuels comme la course à pied intéressent moins les séniors. Si cela n’est pas une contrindication médicale pour certains profils, les risques de chutes et les impacts restent un frein après 65/70 ans. Mais d’autres pratiques comme la marche nordique sont une bonne alternative et permettent plus facilement de discuter avec ses amis pendant l’activité.

Comment débuter une activité physique adaptée aux personnes âgées ?

À tout âge, commencer une activité physique nécessite de s’y préparer et de s’informer sur les pratiques disponibles. Pour les personnes âgées, cette préparation est d’autant plus importante qu’elle peut entraîner des conséquences directes sur leur santé et leur mobilité.

Il ne s’agit donc pas de choisir n’importe quelle activité mais de se lancer dans une habitude plaisante, à laquelle on se rendra régulièrement. Voici pour cela 3 conseils afin de débuter une pratique sportive adaptée aux séniors.

Faire un bilan auprès de son médecin

Aucun médecin ne dira à une personne âgée autonome qu’elle ne doit pas bouger. Pour autant, il est important de commencer par une visite, avec une analyse de sang, pour s’assurer de la bonne condition physique du sénior.

Le médecin peut ensuite donner des indications sur les sports adaptés qui aident à la mobilité et à la conservation de la masse musculaire. Ce type de sport favorise la détente et diminue par conséquent le stress (et tous ses corollaires, notamment sur le cœur).

Participer à un forum des associations

Chaque année à la rentrée de septembre, les villes organisent un forum des associations pendant 1 journée ou un week-end. Ce type de manifestation est idéale pour connaître précisément l’offre dans son lieu de résidence.

En outre, des démonstrations ont lieu et il est bien sûr possible de discuter avec les équipes pour en savoir plus. Celles-ci peuvent par ailleurs proposer un test complet de l’activité avant de s’engager. Cela évite d’être trop enthousiaste pour un sport qui plaira moins quelque temps plus tard.

S’inscrire dans un club adapté aux séniors

Certes, le mélange des générations est une formidable cure de jouvence ! Mais pour pratiquer un sport adapté aux personnes âgées, mieux vaut s’entourer de « collègues » dans la même tranche d’âge. Lorsque l’on a les mêmes attentes – rester autonome, bien vieillir – la pratique est plus conviviale et les exercices sont adaptés par les éducateurs.

Ces derniers reçoivent une formation spécifique pour proposer des cours de sport sur mesure. Ils sont ainsi aptes à corriger les mouvements et à proposer des exercices qui correspondent au niveau des personnes âgées.

Cependant, d’autres activités permettent des activités sportives intergénérationnelles, comme le tennis (si le médecin est d’accord) et la marche avec ses petits-enfants.

Les sports doux adaptés aux séniors qui débutent

En dehors de la marche, certains sports sont plus adaptés que d’autres à la pratique sportive de séniors débutants. Ce sont par exemple :

  • La gymnastique douce
  • Le tai-chi
  • Le Pilates
  • Le yoga
  • La natation et la gymnastique aquatique
  • Le ski de fond
  • Etc.

Rien n’empêche une personne âgée d’opter pour un sport plus dynamique, mais il faut impérativement consulter son médecin avant pour éviter un accident.

Pratiquer un sport à 100 ans ? C’est possible !

Peut-être avez-vous entendu parler de Hélène Salvetat ?  Cette Française, qui a eu 100 ans le 12 septembre 2021, est la joueuse de tennis la plus âgée du monde. Dotée d’un excellent coup droit, elle renvoie les balles comme une professionnelle. Même l’AVC dont elle a souffert récemment ne l’a pas empêchée de revenir sur les cours. Bien sûr, elle n’a pas choisi de pratiquer le tennis à la fin de sa vie. Celle-ci a toujours été jalonnée de ce sport, mais aussi d’équitation et de hockey.

Autre exemple, Robert Marchand, qui a enfourché son vélo sur piste jusqu’en 2017, l’année de son nouveau record, devant champion du monde dans sa catégorie… des plus de 105 ans ! Mort en 2021 à l’âge de 109 ans, il n’a jamais cessé de bouger. Cet homme qui a exercé tous les métiers – notamment bûcheron au Canada – a même pris sa retraite à 89 ans.

Bien sûr, ces personnes, pour ne pas dire ces personnages, sont des forces de la nature. Mais la pratique sportive des hommes et femmes « d’un certain âge » est loin d’être une utopie. Ces séniors sont justement des exemples à suivre pour gagner en autonomie et en années de vie en bonne santé.

Indispensable à la bonne santé physique et mentale des séniors, la pratique sportive ne doit pas être une corvée, mais un plaisir. Pour cette raison, il est important de choisir un sport adapté à sa forme physique et surtout à son envie de bouger ! Ce n’est certainement pas à plus de 70 ans qu’il faut se contraindre. Au contraire, la pratique sportive des personnes âgées doit être un plaisir !


À lire ensuite :

Les solutions de colocation chez les seniors : avantages et fonctionnement 1

Les solutions de colocation chez les seniors : avantages et fonctionnement

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la colocation n'est pas seulement réservée aux étudiants ou aux jeunes actifs. De plus en plus de seniors optent pour cette formule de logement
Conseils et prévention santé
Mieux comprendre l'endométriose 2

Mieux comprendre l'endométriose

L'endométriose est une maladie chronique qui touche environ 1 femme sur 10 en France. Malgré une meilleure information, elle reste encore méconnue du grand public et de certains professionnels de santé. Pour autant, la prise en charge évolue aujourd’hui de manière positive. Qu’est-ce que l'endométriose ? Comment se manifeste-t-elle ? Quelles sont ses causes et ses conséquences ? Comment la traiter et la soulager ? Autant de questions auxquelles nous allons répondre avec pour objectif de vous informer et de vous sensibiliser à cette maladie qui affecte la vie de nombreuses femmes.
Conseils et prévention santé
Mobiles Smile 2026 : L'interview croisée 3

Mobiles Smile 2026 : L'interview croisée

Découvrez notre projet d’entreprise dans cette interview croisée de nos 3 dirigeants.
Actualités
Les activités Montessori pour les enfants 4

Les activités Montessori pour les enfants

Vous cherchez des idées pour occuper vos enfants tout en favorisant leur épanouissement ? C’est le but des activités Montessori, qui sont à la fois ludiques, éducatives et adaptées à leur développement. Découvrez ici comment créer un environnement propice à l’apprentissage autonome. Vous verrez ainsi que la méthode Montessori n’est pas réservée aux écoles spécialisées, mais qu’elle peut être facilement mise en œuvre à la maison, avec un peu de matériel et beaucoup de bienveillance !
Conseils et prévention santé
Le maintien à domicile des séniors : un choix de vie 5

Le maintien à domicile des séniors : un choix de vie

Vieillir chez soi plutôt qu'en institution : c'est le choix de vie de la plupart des séniors français, qui aspirent à préserver leur indépendance, leur confort et leur lien social. Mais comment faire face aux difficultés que pose parfois le maintien à domicile quand les problèmes de santé commencent à peser ? Quelles sont les solutions pour favoriser le bien-être des séniors et les accompagner dans leur quotidien chez eux ? Découvrez ici les enjeux et les possibilités du maintien à domicile des séniors, ainsi que toutes les solutions qui sont possibles pour vieillir chez soi dans les meilleures conditions. Et comme vous allez le voir, cette éventualité est la plus courante chez les personnes âgées, contrairement aux idées reçues !
Conseils et prévention santé
Le harcèlement au travail : comment réagir ? 6

Le harcèlement au travail : comment réagir ?

Harcèlement moral, harcèlement sexuel, brimades à l’oral ou violence physique : l’environnement de travail n’est pas exempt de situations graves. En plus d’être pénalement répréhensibles, ces faits ont des conséquences sur la santé et l’avenir professionnel des victimes. Directement concerné ou témoin d’un harcèlement, que l’auteur soit l’employeur, un chef ou un collègue, comment réagir ? Vers qui se tourner ? Alerter la Direction, saisir la justice ? Cet article vous guide.  
Conseils et prévention santé

    Abonnez-vous à notre newsletter