5 façons de prévenir les accidents vasculaires cérébraux

29 octobre 2020
5 façons de prévenir les accidents vasculaires cérébraux 1
Crédit photos : Stocklib

L’AVC est l’une des principales causes d’invalidité et de décès non seulement en Inde mais dans le monde entier. La Journée mondiale de l’AVC est célébrée le 29 octobre de chaque année pour souligner la nécessité mondiale de prévenir les accidents vasculaires cérébraux, de sensibiliser le public et de fournir des soins aux personnes qui en ont souffert.

Un accident vasculaire cérébral survient lorsque l’apport de sang au cerveau est arrêté ou bloqué. Sans un approvisionnement régulier en sang, les cellules du cerveau commencent à mourir. Comme le cerveau meurt lentement, sans aucune intervention médicale ni traitement, le corps aussi. Une fois qu’un AVC survient, les symptômes peuvent commencer à apparaître. Ces symptômes sont susceptibles d’avoir des présentations très différentes chez les hommes et les femmes.


Facteurs de risque d’AVC

Bien que l’âge augmente vous rende plus vulnérable aux accidents vasculaires cérébraux, ils peuvent en fait survenir à tout âge si votre santé n’est pas à son meilleur. Voici quelques-uns des principaux facteurs de risque d’AVC:

  • Hypertension artérielle
  • Diabète
  • Taux de cholestérol élevé
  • Cardiopathie
  • Fumeur
  • Anévrismes cérébraux
  • Antécédents familiaux d’AVC

Prévenir les AVC

Les AVC peuvent être évités dans une large mesure si vous prenez votre santé au sérieux et maîtrisez les facteurs de risque mentionnés ci-dessus. Voici quelques mesures préventives que vous pouvez prendre.

1. Contrôlez votre tension artérielle

L’hypertension artérielle est l’un des principaux facteurs d’accident vasculaire cérébral chez les hommes et les femmes. Le maintien d’une pression artérielle inférieure à 120/80 mmHg est très important si vous souhaitez éviter l’apparition d’accidents vasculaires cérébraux. Maintenir une alimentation saine, faire de l’exercice et arrêter de fumer et de boire de l’alcool sont des étapes nécessaires à suivre.

2. Maintenez un poids santé

Le surpoids et l’obésité ne sont pas seulement des facteurs de risque d’hypertension mais aussi d’accident vasculaire cérébral. Des études suggèrent que si vous êtes en surpoids, perdre ne serait-ce que quelques kilos peut réduire considérablement vos risques d’accident vasculaire cérébral. Faire au moins 30 minutes d’exercice par jour, avoir une alimentation équilibrée, dormir suffisamment chaque nuit et garder le stress à distance peuvent vous aider à perdre du poids et à l’éloigner.

3. Gérez votre glycémie

Le diabète, le prédiabétique ou même une glycémie plus élevée que la normale peuvent affecter vos vaisseaux sanguins. Une glycémie élevée peut éroder vos artères et vos veines à long terme et augmenter votre risque d’accident vasculaire cérébral. Il est donc très important que vous adoptiez une alimentation saine et que vous contrôliez votre glycémie.

4. Arrêtez le tabac et l’alcool

L’alcool peut affecter votre tension artérielle, votre glycémie et les vaisseaux sanguins en général. C’est pourquoi éviter l’alcool est une bonne idée. Si vous buvez, limitez-vous à un verre par jour si vous êtes une femme et à deux verres par jour si vous êtes un homme. De même, la consommation de tabac et le tabagisme peuvent endommager les vaisseaux sanguins et avoir un effet de coagulation sur le sang. Cela augmente le risque d’accident vasculaire cérébral, il est donc fortement recommandé de renoncer à cette habitude.

5. N’ignorez pas les signes

Les AVC surviennent, s’intensifient et causent la mort dans la plupart des cas parce que les gens ont tendance à ignorer ses symptômes. Il est essentiel d’identifier les symptômes et d’obtenir de l’aide rapidement, que l’accident vasculaire cérébral survienne à vous ou à quelqu’un de votre entourage.


Source : www.news-24.fr

À lire ensuite :

5 façons de prévenir les accidents vasculaires cérébraux 2

Conduite : quel est l’impact de la musique sur la concentration des jeunes au volant ?

En voiture, la musique est de mise pour beaucoup de monde. Une étude s’est alors intéressée aux effets de cette dernière sur la concentration des jeunes conducteurs.
Actualités
5 façons de prévenir les accidents vasculaires cérébraux 3

Est-il dangereux de laisser une bouteille de gel hydroalcoolique dans la voiture ?

Est-il dangereux de laisser une bouteille de gel hydroalcoolique dans la voiture ? De nos jours, le gel hydroalcoolique est l’un des articles d’hygiène personnelle les plus utilisés, avec les masques faciaux.
Actualités
COVID 19
5 façons de prévenir les accidents vasculaires cérébraux 4

Conduite sur neige et verglas : quelques conseils pour garder la maîtrise de son véhicule

En cas de neige ou de verglas, il faut adapter sa conduite en roulant doucement et en souplesse. Voici quelques consignes à respecter pour éviter les dérapages incontrôlés.
Actualités
5 façons de prévenir les accidents vasculaires cérébraux 5

État de santé : 73% des Français déclarent être en bonne santé

Interrogés dans le cadre d’une enquête publiée récemment, 73% des Français se disent en bonne santé. Ils sont plus pessimistes sur l’état de santé général de la population. L’enquête a recueilli l’opinion, avant la crise sanitaire, de près de 3 000 personnes sur leurs expériences du système médical et le ressenti de leur propre état de santé.(...)
Actualités
5 façons de prévenir les accidents vasculaires cérébraux 6

Les 20 modèles d'occasion les plus prisés en janvier 2021

Premier mois de l'année et déjà les premières indications des modèles recherchés par les consommateurs français. Voici la liste des 20 produits d'occasion les plus immatriculés en janvier 2020 selon AAA Data.
Actualités
5 façons de prévenir les accidents vasculaires cérébraux 7

Confinement : des effets délétères sur l’activité physique et la santé des Français

La moitié des Français n’ont pas respecté la recommandation de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique par jour et un tiers sont restés assis plus de sept heures par jour pendant le premier confinement,
Actualités
COVID 19

Abonnez-vous à notre newsletter

Contactez un conseiller dédié
Retrouvez-nous dans nos agences

Boulogne-Billancourt 92100
9, rue de Clamart
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30
sans interruption

Le Mans 72100
314, boulevard Demorieux
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 11h50 et de 13h à 16h15

Agences dédiées aux salariés Renault

Guyancourt – 78280
La Ruche – Connecteur 6 A
Ouvert de 8h à 16h15
sans interruption

Le Plessis-Robinson – 92350
Bâtiment Novadis – Module 4
Connecteur Blanc
Ouvert de 8h à 12h et de 13h à 16h15 du lundi au jeudi