Automobile : où en sont les garages solidaires ?

6 décembre 2019

Nés au lendemain de la crise de 2008, les garages solidaires n’ont pas disparu avec le récent rebond économique. Ils sont toujours bien présents, et ceci dans toute la France. Deux poids lourds de l’automobile, Renault et PSA, ont eux aussi décidé d’agir, avec deux approches différentes.

Automobile : où en sont les garages solidaires ? 1

Sources : lesechos


Il y a dix ans, alors que les effets de la crise économique de 2008 se font sentir, une poignée de garages solidaires sont créés, spontanément, aux quatre coins de la France. L’idée est simple : permettre aux ménages défavorisés de pouvoir réparer leur véhicule à des tarifs peu élevés.


Quand on sait que la possession d’une voiture fait partie des critères de première ordre pour les recruteurs, cette possibilité n’en est que plus appréciable en terme de service rendu.


Le principe fait des petits, et ce sont au final plusieurs centaines de garages solidaires qui ont vu le jour durant la dernière décennie. On pourrait citer Solidarauto 37, qui récupère et remet en état des voitures données par des particuliers, des administrations, ou des entreprises. Ouvert en juin 2018 à Joué-les-Tours (Indre-et-Loire), ce garage solidaire revend ensuite les véhicules à des tarifs attractifs, à des personnes bénéficiant des minimas sociaux.


Même système pour La Roue de secours, qui comptera bientôt trois antennes. A celles de Pontarlier et Montbéliard viendra s’ajouter en janvier 2020 le site de Besançon, dans le Doubs. Ce réseau, fondé dès 1999 et donc précurseur en la matière, propose des voitures bon marché à la vente ou à la location (entre deux et six euros par jour, selon les modèles), afin de favoriser la mobilité professionnelle, particulièrement cruciale en zone rurale ou semi-urbaine.


En 2018, ce sont ainsi 600 personnes qui ont été aidées par La Roue de secours. Plus récemment, c’est à La Courneuve, en Seine-Saint-Denis, qu’un garage solidaire a ouvert ses portes. Non seulement il permet à des gens en difficulté financière de faire réparer leur automobile à des tarifs qui sont en moyenne deux à trois fois moins chers que dans un garage classique, mais il emploie également des travailleurs en réinsertion professionnelle.


Consultez tous l’article sur lesechos


Consultez aussi :


À lire ensuite :

Automobile : où en sont les garages solidaires ? 2

La meilleure collation pour la santé est… 23 amandes

Les amandes ne font pas grossir ! Les études montrent qu’en manger 23 par jour diminue le taux de mauvais cholestérol et augmente celui du bon cholestérol.
Actualités
Automobile : où en sont les garages solidaires ? 3

Automobile : le succès de la prime à la conversion

Plus de 30% du quota des nouvelles primes à la conversion, entrées en vigueur au 1er juin dans le cadre du plan de soutien à l’automobile, a déjà été écoulé, selon le Conseil national des professions de l’automobile
Actualités
Automobile : où en sont les garages solidaires ? 4

Le gel hydroalcoolique est-il dangereux pour la peau au soleil?

Certains dermatologues espagnols s'inquiètent des risques cutanées comme des brûlures ou des taches sur la peau en cas d'exposition prolongée au soleil.
Actualités
COVID 19
Automobile : où en sont les garages solidaires ? 5

Vigilo : pour faire savoir où ça bloque à vélo

Développée par l’association Vélocité Montpellier, l’application mobile Vigilo a été conçue par et pour les cyclistes afin d’améliorer la qualité et sécurité de leurs déplacements à vélo.
Actualités
Automobile : où en sont les garages solidaires ? 6

Le confinement, faux ami de votre sommeil ?

Le confinement nous aurait permis de réduire le jet lag social. C’est-à-dire la tendance à dormir peu ou moins bien à cause de nos rythmes de vie. De là à nous réconcilier avec vos insomnies passagères ou fatigue dans la journée ?
Actualités
COVID 19
Automobile : où en sont les garages solidaires ? 7

Les Français se tournent vers les voitures d’occasion depuis le déconfinement

Depuis la mise en place du déconfinement progressif le 11 mai dernier, les acteurs du marché de l' automobile d’occasion connaissent une forte demande.
Actualités
COVID 19

Abonnez-vous à notre newsletter

Contactez un conseiller dédié
Retrouvez-nous dans nos agences

Boulogne-Billancourt 92100
9, rue de Clamart
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h30
sans interruption

Le Mans 72100
314, boulevard Demorieux
Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 11h50 et de 13h à 16h15

Agences dédiées aux salariés Renault

Guyancourt – 78280
La Ruche – Connecteur 6 A
Ouvert de 8h à 16h15
sans interruption

Le Plessis-Robinson – 92350
Bâtiment Novadis – Module 4
Connecteur Blanc
Ouvert de 8h à 12h et de 13h à 16h15 du lundi au jeudi